Moctezuma (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moctezuma.

Moctezuma, ou Montezuma, est le nom d'une divinité préhispanique amérindienne.

Le culte de cette divinité a été constaté chez des groupes zapotèques, tepehuas, totonaques, nahuas, mayas, lacandons, mixes, chontals, popolocas, chinantèques et otomis et s'étend même au nord du Mexique et au sud-ouest des États-Unis[1]. Adolph Bandelier a publié un article sur ce sujet dès 1892[2].

Chez les Otomis de San Pablito (village mexicain de l'État de Puebla), la croyance en cette divinité a été découverte par Hans Lenz dans les années 1940[3] ; il y a constaté qu'il s'agit dans cette tradition d'une divinité néfaste, dont les Otomis essayent de se préserver par une incantation[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. López Austin 2006, p. 356
  2. Adolph Bandelier, « The "Montezuma" of the Pueblo Indians », The American Anthropologist, vol. 5, no 4,‎ 1892, p. 319-326 (cité par López Austin 2006, p. 356)
  3. a et b (es) Hans Lenz, El papel indígena mexicano, Secretaría de Educación Pública,‎ 1973, p. 122-126 (cité par López Austin 2006, p. 355).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Alfredo López Austin, « Los paradigmas, el núcleo duro y la idea de muerte en Mesoamérica », dans Arqueología e historia del Centro de México. Homenaje a Eduardo Matos Moctezuma, INAH,‎ 2006 (ISBN 9-6803-0180-X), p. 355-367.
  • (es) Jacques Galinier, « De Montezuma a San Francisco : el ritual wi:gita en la religión de los pápagos (Tohono O'odham) », dans De hombres y dioses, El Colegio de Michoacán A.C.,‎ 1997 (ISBN 9-6863-4181-1, lire en ligne), p. 255-326.
  • (en) Patricia Ann Lynch et Jeremy Roberts, « Montezuma », dans Native American Mythology A to Z, Infobase Publishing,‎ 2010 (ISBN 1-6041-3894-7, lire en ligne).