Mitrailleuse Type 99

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Type 99.
Type 99
Image illustrative de l'article Mitrailleuse Type 99
Présentation
Pays Drapeau du Japon Japon
Type Mitrailleuse légère
Munitions 7,7x58 mm
Période d'utilisation 1936
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 10,43 kg
Longueur(s) 1 081 mm
Longueur du canon 545 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action Automatique
Portée maximale 735 m
Cadence de tir 850 coups par minute
Vitesse initiale 849 m/s
Capacité 30 cartouches
Variantes baïonnette ajustable

En 1942, la mitrailleuse Type 99 fut présentée. Il s'agit d'une amélioration du Type 96, elle-même une amélioration du Type 11. Contrairement à ses prédécesseurs chambrés en 6,5 mm, la Type 99 est chambrée pour les même cartouches de 7,7 mm que la carabine Type 99. Même si elle avait nombre de pièces communes avec le Type 96, son design était simplifié, résultant en une plus grande fiabilité. Ses états de service sont à peu près similaires à ceux du Type 96. La Type 99 a été utilisée par les Japonais en Chine et dans les îles et atolls du Pacifique contre les Américains. Arme lourde, elle est très utilisée par les Japonais et par des commandos spéciaux. . Une baïonnette est ajustable est incluse pour les assauts.

Production[modifier | modifier le code]

Bien que censée devenir l'arme standard, elle ne fut jamais produite en quantités suffisantes. Les anciens modèles sont restés en service jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au total, elle aurait été fabriquée à quelques 53 000 exemplaires[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Armes et armements de la seconde guerre mondiale: Alexander Lüdeke: Page 20".

Sur les autres projets Wikimedia :