Milton Stanley Livingston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Milton Stanley Livingston (né le 25 mai 1905 – mort le 25 août 1986) est un physicien américain. Il a été professeur au Massachusetts Institute of Technology et a été à la tête de l'Accelerator Project du Laboratoire national de Brookhaven[1] ainsi que directeur du Cambridge Electron Accelerator[2],[1]. Membre de l'Académie nationale des sciences, il a remporté le prix Enrico Fermi décerné par le département de l'Énergie des États-Unis[3].

Il est principalement connu pour avoir coréalisé, avec Ernest Orlando Lawrence, le premier cyclotron[4] et pour avoir codécouvert, avec Ernest Courant (en) et Hartland Snyder, le principe de focalisation forte (en)[5], principe fondamental dans le développement d'accélérateurs de particules à grande échelle.

Milton Stanley Livingston est mort le 25 août 1986 de complications engendrées par un cancer de la prostate[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)« M. Stanley Livingston », Array of Contemporary Physicists
  2. (en)« Livingston, Milton Stanley », sur Encyclopedia.com, Complete Dictionary of Scientific Biography,‎ 2008
  3. a et b (en)E. D. Courant, « Biographical Memoirs - Milton Stanley Livingston », National Academies Press,‎ 1997
  4. (en)« Ernest Lawrence and M. Stanley Livingston », University of California, Berkeley
  5. (en) E. D. Courant, M. S. Livingston et H. S. Snyder, « The Strong-Focusing Synchroton—A New High Energy Accelerator », Physical Review, vol. 88, no 5,‎ 1952, p. 1190–1196 (liens DOI? et Bibcode?)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]