Meir Shahar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meir Shahar

Meir Shahar (hébreu: מאיר שחר), né en 1959 à Jérusalem, est un sinologue israélien. Il est professeur d'études chinoises, au Département des études de l'Asie de l'Est de l'Université de Tel Aviv.

Après des études à l'Université hébraïque de Jérusalem, il étudia le chinois à Taipei. Il obtint un doctorat de langues et civilisations asiatiques à l'Université de Harvard en 1992.

Ses recherches portent actuellement sur les interactions entre les religions chinoises, la littérature chinoise, et les arts martiaux chinois.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) The Shaolin Monastery: History, Religion and the Chinese Martial Arts, 2008, The University of Hawai'i Press.
  • (he) Monkey and the Magic Gourd, Wu Cheng'en, trad. Meir Shahar.
  • (en) Crazy Ji: Chinese Religion and Popular Literature, Harvard University Asia Center, 1998
  • (he) The Chinese Religion ("Ha-Dat ha-Sinit"), The Broadcast University Series Press, 1998.
  • (en) Unruly Gods: Divinity and Society in China, avec Robert Weller, University of Hawai'i Press, 1996.

Liens externes[modifier | modifier le code]