Maybach Exelero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maybach Exelero
Image illustrative de l'article Maybach Exelero

Marque Drapeau : Allemagne Maybach
Années de production 2005
Classe Concept car
Supercar
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V12 Biturbo (Mercedes-Benz)
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 5980 cm3
Puissance maximale 700 ch (514 kW)
Couple maximal 1020 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte automatique 5 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 2660 kg
Vitesse maximale 351,4 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,4 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Direction A crémaillère
Freins Disques ventilés
Dimensions
Longueur 5 890 mm
Largeur 2 140 mm
Hauteur 1 390 mm
Le premier exemplaire de la Maybach Exelero

La Maybach Exelero est un luxueux concept car coupé sport, dessiné par le constructeur haut de gamme allemand Maybach. Présentée officiellement au public en mai 2005 à Berlin, cette automobile est le résultat d'une demande du fabricant de pneumatiques Fulda.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1938, Fulda fait appel à Maybach pour développer une voiture capable d'établir de nouveaux records, comme dépasser les 200 km/h, et équipée de ses pneumatiques. Une version particulière de la Maybach SW38 est créée et mue par un six cylindres de 140 ch. Avec un profil aérodynamique, elle atteint la vitesse de 200 km/h[1].

Vue de trois-quart arrière de la Maybach Exelero

Dans le but de commémorer cette coopération et les cent ans de la marque, Fulda sollicite à nouveau Maybach pour réaliser un projet similaire, un coupé sportif haut de gamme, et expérimenter un pneu haute performance dénommé Carat Exelero pouvant supporter les 350 km/h. Maybach développe ainsi, en deux ans, ce nouveau modèle basé sur la Maybach 57 et nommée Exelero[2]. Klaus Ludwig a été le pilote d'essai de Fulda pour la Maybach.

La voiture est aujourd'hui à Mechatronik en Allemagne.

Conception[modifier | modifier le code]

Plutôt que de conserver en l'état leV12 Bi-turbo de la Maybach, les ingénieurs ont décidé d'y apporter quelques retouches afin de mieux coller aux volontés de Fulda. La cylindrée est donc passée de 5.6 l à 5.9 l et le turbo optimisé. Le résultat est des plus convaincants avec 700 ch et un couple de 1020 Nm. Les performances sont du même ordre avec une vitesse maximale supérieure à 350 km/h (351,4 km/h sur le circuit de Nardo en Italie record du monde de vitesse pour une limousine chaussé de pneu de série) et un 0 à 100 km/h effectué en 4,4 secondes et ce malgré un poids de 2,7 tonnes[3].

8 millions de dollars ont été consacrés au développement de ce concept-car[4].

Pneumatique[modifier | modifier le code]

Pneu Fulda et jante Ronal de 23 pouces

Fulda a créé pour le modèle des pneus mesurant 315/25 montés sur des jantes de 23 pouces signées Ronal. Une roue complète pèse 46 kg[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Jean Michel Cravy, « Maybach Exelero », sur Motorlegend,‎ 20 septembre 2005 (consulté le 18 juillet 2009), p. 1
  2. (fr) Jean Michel Cravy, « Maybach Exelero », sur Motorlegend,‎ 20 septembre 2005 (consulté le 18 juillet 2009), p. 2
  3. a et b http://www.caradisiac.com/Maybach-Exelero-digne-du-dernier-Batman-46149.htm
  4. (fr) Martin Dallaire, « Maybach Exelero, une voiture de 8 millions de dollars », sur Circuitroutier.com,‎ 1er mars 2007 (consulté le 12 juillet 2010)

Sur les autres projets Wikimedia :