Marc Van Montagu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc Van Montagu

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Marc Van Montagu (à gauche) et Joseph Schell en 2008.

Naissance 10 novembre 1933
Gand (Belgique)
Nationalité Belge
Champs génétique, biologie moléculaire
Institutions Université de Gand
Renommé pour Sa découverte avec Jozef Schell du gène de transfert entre Agrobacterium et les plantes.
Distinctions Prix Japonais 1988, Prix mondial de l'alimentation 2013

Marc Van Montagu (né à Gand le 10 novembre 1933) est un chercheur belge en biologie moléculaire, qui a travaillé sur les techniques de modification génétique et fait avancer la recherche en matière de transgénèse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été professeur d'université et directeur du laboratoire de génétique de l'Université de Gand. Il a également été directeur scientifique du département de génétique de l'Institut Flamand de Biotechnologies (VIB). Il a fondé en 1982 avec Jozef Schell la société Plant Genetic Systems Inc.. Il a également participé à la fondation de Cropdesign. Il est actuellement président de l'European Federation of Biotechnology, une ONG qui promeut les biotechnologies.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il a découvert avec Jozef Schell le gène de transfert entre Agrobacterium et les plantes, ce qui a permis la mise au point de méthodes de transfert de gènes et, in fine, la mise au point des premiers organismes génétiquement modifiés. Il a travaillé par la suite sur de nombreuses variétés de plantes génétiquement modifiées, aux usages variés.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il a reçu de nombreux prix dont le Prix Japonais en 1998 et le Prix mondial de l'alimentation en 2013[1]. Il est correspondant étranger de la National Academy of Sciences américaine depuis 1986. Il est également membre de diverses académies scientifiques russes, françaises, suédoises ou italiennes.

Titulaire de six diplômes de docteur honoris causa, il a été fait baron par le roi Baudouin de Belgique en 1990.

Il a été 95e au classement De Grootste Belg[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Van Larebeke, N., Genetello, C., Schell, J., Schilperoort, R.A., Hermans, A.K., Hernalsteens, J.-P., and Van Montagu, M. Acquisition of tumour-inducing ability by non-oncogenic agrobacteria as a result of plasmid transfer. Nature (London) 255, 742-743 (1975).
  • Vaeck, M., Reynaerts, A., Höfte, H., Jansens, S., De Beuckeleer, M., Dean, C., Zabeau, M., Van Montagu, M., and Leemans, J. Transgenic plants protected from insect attack. Nature (London), 328, 33-37 (1987)
  • Van den Broeck G et al., Targeting of a foreign protein to chloroplasts by fusion to the transit peptide from the small subunit of ribulose 1,5-bisphosphate carboxylase, Nature, 313, 358-363, 1985
  • Deblock M et al., Expression of foreign genes in regenerated plants and in their progeny, Embo J, 3, 1681-1689, 1984
  • HerreraEstrella L et al., Expression of chimaeric genes transferred into plant-cells using a TI-plasmid-derived vector, Nature, 303, 209-213, 1983

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :