Mahanadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mahânadî)
Aller à : navigation, rechercher
Mahanadi
La Mahanadi selon la NASA
La Mahanadi selon la NASA
Image illustrative de l'article Mahanadi
Caractéristiques
Longueur 858 km
Bassin 132 100 km2
Bassin collecteur Mahânadî
Débit moyen 2 013 m3/s
Cours
Source près de Nagri
· Localisation Chhattisgarh
· Altitude 877 m
· Coordonnées 20° 06′ 36″ N 81° 54′ 36″ O / 20.11, -81.91 (Source - Mahanadi)  
Embouchure Golfe de Bengale
· Localisation False Point
· Altitude 0 m
· Coordonnées 19° 58′ 13″ N 86° 23′ 55″ O / 19.97028, -86.39861 (Embouchure - Mahanadi)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Inde Inde
Régions traversées Chhattisgarh, Jharkhand, Orissa
Principales villes Sambalpur, Cuttack, Sonapur

Le Mahanadi est un fleuve de l'Est de l'Inde.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il draine un bassin d'une surface d'environ 132 000 km2 et son cours a une longueur de 858 km. Le fleuve prend sa source près de la ville de Nagri dans les montagnes de Raipur, dans le sud-est de l'état de Chhattisgarh. De là, il coule vers le nord, traverse ensuite les états de Jharkhand et d'Orissa, se dirige ensuite vers le sud à l'est de Raigarh et se jette à l'est de Cuttack (État d'Orissa) dans le golfe du Bengale.

Source[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup d'autres fleuves saisonniers indiens, le Mahanadi est une combinaison de nombreux ruisseaux de montagne et sa source précise est difficile à localiser. Cependant, le point le plus éloigné en amont se trouve à 6 km du village Pharisiya situé lui-même à 442 m d'altitude dans le district de Dhamtari, dans l'état de Chhattisgarh. Les collines qui s'y trouvent sont en fait une extension des Ghats orientaux et de nombreux autres cours d'eau y prennent leur source pour rejoindre ensuite le Mahanadi. Durant les premiers 80 km de son cours, le Mahanadi coule vers le nord et draine la partie est du district de Raipur. C'est une rivière assez étroite à ce stade, la longueur totale de sa vallée ne dépassant pas 500-600 mètres. Il pénètre ensuite dans le district de Bilaspur où il est rejoint par son principal affluent, le Seonath.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]