Même pas faux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« Même pas faux » (en anglais « Not even wrong ») est une expression du physicien Wolfgang Pauli, lauréat du prix Nobel de physique de 1945, rapportée par son élève Rudolf Peierls : « un ami montra [à Pauli] l'article d'un jeune physicien, qu'il jugeait de peu de valeur, mais sur lequel il souhaitait avoir l'avis de Pauli. Pauli répondit tristement : "ce n'est même pas faux" » (« a friend showed [Pauli] the paper of a young physicist which he suspected was not of great value but on which he wanted Pauli's views. Pauli remarked sadly, 'It is not even wrong.' »)[1].

L'expression a été reprise dans le titre de l'ouvrage de Peter Woit, Not Even Wrong : The Failure of String Theory and the Search for Unity in Physical Law (2007).

En ethnologie, Martin Orans a appliqué l'expression à la publication de Margaret Mead Coming of Age in Samoa[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rudolf Peierls, Wolfgang Ernst Pauli, 1900-1958, Biographical Memoirs of Fellows of the Royal Society, Vol. 5, 1960, p. 186
  2. Orans, Martin Not Even Wrong: Margaret Mead, Derek Freeman, and the Samoans, 1996.