Loris Kessel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kessel.

Loris Kessel

Date de naissance 1er avril 1950
Lieu de naissance Drapeau : Suisse Lugano, Canton du Tessin, Suisse
Date de décès 15 mai 2010 (à 60 ans)
Lieu de décès Drapeau : Suisse Montagnola, Canton du Tessin, Suisse
Nationalité Drapeau : Suisse suisse
Années d'activité 1976-1977
Qualité Pilote automobile
Équipe RAM Racing
Apollon Racing
Nombre de courses 6 (3 départs)
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Loris Kessel (né le 1er avril 1950 à Lugano et mort le 15 mai 2010 à Montagnola[1]) est un pilote automobile suisse. Il a notamment participé à trois Grands Prix de Formule 1 en 1976 au volant d'une Brabham BT44B du RAM Racing.

Biographie[modifier | modifier le code]

Loris Kessel doit à son modeste coup de volant mais surtout à sa nationalité suisse le fait d'avoir pu s'engager en championnat du monde de Formule 1. Grâce à sa fortune personnelle et au soutien de la manufacture d'horlogerie Tissot, il décroche un baquet au sein du RAM Racing qui engage des Brabham BT44B en 1976. Sa première sortie lors du Grand Prix d'Espagne se solde par une non-qualification mais il décroche son billet pour le Grand Prix de Belgique où il se qualifie en fond de grille, vingt-troisième pour terminer à une honnête douzième place. Il se qualifie en vingt-sixième position lors du Grand Prix de Suède suivant, à Anderstorp mais est contraint à l'abandon. Kessel rate sa qualification lors du Grand Prix de France mais se rattrape sur l'Osterreichring où il est vingt-cinquième sur la grille de départ (il ne prendra pas part à la course). En fin de saison le RAM Racing engage une Williams FW au Grand Prix d'Italie mais le pilote helvète est jugé trop lent et donc dangereux à l'issue des essais libres et n'obtient pas la permission de tourner en essais qualificatifs.

Suite à ses médiocres résultats la saison passée, Kessel ne parvient pas à décrocher un volant pour 1977. Soutenu par le Jolly Club et Tissot, il monte alors sa propre écurie, Apollon Racing, et engage une Williams FW04-Cosworth rebaptisée Fly. L'Apollon est engagée dès le début de la saison mais est indisponible pour les quatre premières courses de l'année. La Fly débute au Grand Prix d'Italie mais Kessel ne parvient pas à se qualifier. Il perd alors la confiance du Jolly Club, retire son écurie du championnat et abandonne la compétition automobile.

Après avoir abandonné le volant, il devient directeur d'écurie dans les années 2000. Il meurt d'une leucémie à 60 ans le 15 mai 2010.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1976 RAM Racing Brabham BT44B
Williams FW
Cosworth V8 Goodyear 3 0 n.c.
1977 Apollon Racing Fly Cosworth V8 Goodyear 0 0 n.c.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Déces de Loris Kessel