Levada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levada (homonymie).
60006568.jpg

Une levada est un canal d'irrigation ou un aqueduc au Portugal, les plus connus sont sur l'île portugaise de Madère.

Les levadas furent créées par la nécessité d'acheminer d'importantes quantités d'eau du versant nord-ouest de l'île, plus arrosé, vers le versant sud-est, plus sec mais plus propice à l'habitat et à l'agriculture, telle par exemple la production de canne à sucre. Les Portugais commencèrent à creuser des levadas dès le XVIe siècle. La plus récente fut créée dans les années 1940. Madère est une île montagneuse, et la construction des levadas fut une entreprise difficile, à laquelle furent affectés des esclaves ou des forçats, mais aussi des ouvriers salariés. La plupart suivent le flanc des montagnes, mais des tunnels ont été creusés sur environ 40 kilomètres. Il arrive que sur un même flanc de montagne, une dizaine de levadas se succèdent à différents niveaux. D'autres se croisent par de petits pont-canaux.

Les levadas ne permettent pas seulement l'irrigation mais aussi la production d'électricité d'origine hydraulique. Le réseau d'une longueur totale d'environ 2 150 kilomètres, géré par l'état ou les communes, est actuellement aussi utilisé pour le tourisme: chaque levada est longée par un chemin qui permet son entretien constant.

Épousant les courbes de niveau, ces chemins permettent pour la plupart des randonnées aisées et à plat dans de magnifiques paysages. Certains sont toutefois étroits, ou situés sur des versants abrupts, où les risques de chute pouvant entraîner des blessures ou même la mort sont réels.

L'une des levadas les plus célèbres est la Levada do Caldeirão Verde, prolongée par la Levada Caldeirão do Inferno, avec près de 40 kilomètres de long au total. Les deux permettent une randonnée sur de longues sections, avec le franchissement de tunnels exigeant torches et casques. La Levada do Caniçal est une randonnée plus facile. Elle relie sur une douzaine de kilomètres Maroços au Tunnel Caniçal. Elle est surnommée la levada aux mimosas en raison des nombreux acacias (souvent nommés mimosas) présents sur le parcours.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Landscapes of Madeira par J&P Underwood, publié par Sunflower Books, l'un des principaux guides des levadas. Il donne des cartes et des conseils pour des parcours sur 42 levadas.