Leptospermum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leptospermum est un genre d'environ 80 à 86 espèces de plantes de la famille des Myrtaceae. On les trouve dans toute l'Australie avec une plus grande diversité dans le sud du pays. Deux espèces se rencontrent aussi en Malaisie et une (Leptospermum scoparium ou manuka) en Nouvelle-Zélande.

Ce sont des buissons, des arbustes et quelquefois des arbres atteignant 1 à 8 mètres de haut rarement 15 mètres avec un branchage touffu. Ce sont des plantes vivaces. Les feuilles sont alternes, simples, pointues, le plus souvent ne dépassant pas un centimètre de long. Les fleurs peuvent atteindre 3 cm de diamètre et leur cinq pétales sont blancs, roses ou rouges.

Espèces[modifier | modifier le code]

Les principales espèces sont les suivantes:

Utilisation[modifier | modifier le code]

Certaines espèces portent le nom commun d' arbres à thé car les premiers colons utilisaient des mélanges de plusieurs espèces pour faire des tisanes ("herbal tea" en anglais) riches en acide ascorbique.

Le miel de Leptospemum est apprécié.

Certaines espèces sont parasitées par les chenilles de certains papillons du genre Aenetus - de la famille des Hepialidae- notamment A. lewinii et A. ligniveren.

La plupart des Leptospermum sont cultivées dans les jardins. les plantes les plus résistantes (Leptospermum lanigerum, Leptospermum liversidgei, Leptospermum polygalifolium, Leptospermum rupestre, Leptospermum scoparium) supportent jusqu'à -8 à -10°C; les autres sont plus sensibles au froid. Ils apprécient les sols biens drainés et les terrains ensoleillés et supportent la sècheresse. On les trouve souvent en haies sur la côte ouest des États-Unis et quelques espèces sont cultivées comme bonsaï. Il y a beaucoup de cultivars.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :