Le Noir Dessein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dessein.
Le Noir Dessein
Auteur Philip José Farmer
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original The Dark Design
Éditeur original Berkley Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 1977
ISBN original 0-399-12031-9
Version française
Traducteur Guy Abadia
Lieu de parution Paris
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et Demain
Date de parution 1980
Type de média Livre papier
Nombre de pages 468
ISBN 2-221-00532-5
Série Le Fleuve de l'éternité
Chronologie
Précédent Le Bateau fabuleux Le Labyrinthe magique Suivant

Le Noir Dessein (titre original : The Dark Design) est le troisième des cinq tomes de la saga Le Fleuve de l'éternité de Philip José Farmer. Il est paru en 1977.

Résumé[modifier | modifier le code]

Après le départ de Sam Clemens et du second bateau à aubes, le récit se concentre principalement sur la construction de deux dirigeables, un grand et un petit, et la constitution de ses équipages, avec en fil rouge le personnage Jil Gulbirra, féministe et insoumise à la classe masculine, pilote expérimentée de Zeppelin de son vivant. Cohabitant avec les démons de sa vie passée, elle entreprend involontairement, aux côtés du japonais Piscator et du français Cyrano, une véritable thérapie interne dans le but d'être désignée par Firebrass capitaine du dirigeable qui ira défier la mystérieuse Tour des Brumes du pôle Nord.

Cette conquête par les airs est entrecoupée parallèlement par Richard Burton, Sam Clemens, Peter Frigate et leurs compagnons d'infortune respectifs dans leur voyage au gré du fleuve.

Farmer complexifie davantage sa saga en faisant intervenir de nouveaux personnages (Nur el-Musafir, Tom Mix, mais surtout la classe dirigeante dans laquelle va évoluer Jil Gulbirra). De plus, le récit et les rumeurs qui circulent le long du fleuve commencent à livrer certains détails étonnants.

En comparaison avec les deux premiers tomes de la saga, ce troisième opus, plus fourni en images fortes, apparait comme plus baroque et psychologique à la fois, ponctué de questionnements métaphysiques et spirituels, à l'instar de Nur et Piscator, ou encore Frigate, personnifiant Farmer lui-même dans ses interrogations identitaires.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]