Berkley Books

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berkley Books
Repères historiques
Création 1955
Dates clés 1965 : rachat par G. P. Putnam's Sons
Fiche d’identité
Statut Filiale de Penguin Group
Siège social New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Spécialité(s) techno-thrillers
Filiale(s) Ace Books, Jove Books
Site officiel berkleyjoveauthors.com/

Berkley Books est une maison d'édition du groupe américain Penguin Group fondée en 1955.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1955, les investisseurs Charles Byrne et Frederic Klein, qui travaillaient aux éditions Avon, créent une maison d'édition indépendante qu'ils nomment « Chic News Company », puis renomment rapidement « Berkley Publishing Co ». Elle rencontre le succès en publiant des romans de science-fiction. En 1965, elle est rachetée par les éditions G. P. Putnam's Sons et devient leur éditeur au format poche.

En 1982, G. P. Putnam's Sons acquiert Grosset et Dunlap ainsi que Playboy Press. Celle-ci est totalement absorbée par Berkley, mais les marques Ace Books et Jove Books sont préservées. En 1996, G. P. Putnam's Sons est rachetée à son tour par le groupe américain Penguin Group.

Après sa publication en poche d'Octobre rouge de Tom Clancy, Berkley Books a édité beaucoup de romans de guerre et de techno-thrillers[1].

Elle a compté parmi ses auteurs principaux :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Edwin McDowell, « Book notes », New York Times,‎ May 13, 1988 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]