Philip José Farmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Farmer.

Philip José Farmer

Description de cette image, également commentée ci-après

Philip José Farmer en 2002

Naissance
Terre Haute, Indiana, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 91 ans)
Peoria, Illinois, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction, fantastique
Distinctions Prix Hugo
Prix Damon Knight Memorial Grand Master

Œuvres principales

Philip José Farmer, né le à Terre Haute dans l'Indiana et mort le (à 91 ans) à Peoria dans l'Illinois, est un écrivain américain, connu pour ses romans et nouvelles de science-fiction et fantastique. Il a inventé le concept de Wold Newton.

Une grosse partie de son œuvre s'intéresse à la réinterprétation de personnages historiques ou romanesques. Par exemple, The Other Log of Phileas Fogg, qui remplit les trous du calendrier dans Le Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne ; sa série de romans Le Fleuve de l'éternité (Riverworld) suit les aventures de Richard Francis Burton, Cyrano de Bergerac, Jean sans Terre, Hermann Göring et Samuel Clemens, le long d'un fleuve gigantesque, sur une planète où l'on a mystérieusement ressuscité toute l'humanité.

Il a fait entrer dans le monde réel le personnage de Kilgore Trout, créé par Kurt Vonnegut, en publiant sous ce pseudonyme le roman Le Privé du cosmos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1918 dans l'Indiana, Philip José Farmer, est l'un des grands écrivains américains de l'Âge d'Or de la science-fiction. Avec trois prix Hugo (Les Amants étrangers -1953-, Les Cavaliers du Fiel ou le Grand Gavage -1968-, Le Fleuve de l'éternité -1972), il est reconnu pour son audace, son imagination débordante et son absence de tabous littéraires. Il est, en effet, le premier écrivain à avoir introduit l'érotisme dans la science-fiction, jusque-là très pudibonde[réf. nécessaire], dès son premier roman, Les Amants étrangers.

De fait, Farmer a rapidement révélé un caractère novateur dans sa façon de traiter les grands thèmes du genre. Dans les années 1950-60, alors que la plupart des héros de science-fiction sont bons, sûrs d'eux et des valeurs qu'ils défendent, les héros farmeriens, tout en étant athlétiques et héroïques, sont beaucoup moins "purs" : ils se posent des questions sur le bien-fondé de leurs actions, se révèlent curieux de comprendre le fonctionnement des sociétés exotiques qu'ils observent, s'initient au langage et aux coutumes des peuplades qu'ils rencontrent… Mais surtout, ils ne sont pas exempts de défauts, ce qui leur confère un charme tout particulier. Souvent, ils ont eu accès à une forme d'immortalité, ce qui, avec les métabolismes étranges, l'érotisme et la religion, constitue l'un des thèmes fétiches de Farmer, qui reviennent tout au long de son œuvre. Cependant, Farmer n'est pas un précurseur dans les thèmes évoqués précédemment, puisque des auteurs comme Vance, par exemple, ont abordé ces sujets bien avant lui[réf. nécessaire].

Il apparaît souvent lui-même dans ses propres romans sous forme d'un personnage portant les mêmes initiales que lui (Peter Jairus Frigate, écrivain de science-fiction, dans le cycle du Fleuve, Paul Janus Finnegan, originaire de l'Indiana, alias Kickaha, dans la Saga des Hommes-Dieux). Il revisite aussi avec ironie et brio les mythes littéraires existants, comme celui de Tarzan (La Jungle nue ou Le Seigneur des arbres).

Il est décédé le à l'âge de 91 ans chez lui, à Peoria dans l'Illinois.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Saga des Hommes-Dieux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saga des Hommes-Dieux.

Cette série a été adaptée en jeu de rôle sous le titre Thoan, les faiseurs d'univers.

Le Fleuve de l'éternité[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Fleuve de l'éternité.

Hadon (Khokarsa)[modifier | modifier le code]

Doc Caliban et Lord Grandrith[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

Un roman a été écrit avec Philip José Farmer comme personnage : Philip José Farmer conquiert l'univers par François Mottier - Glénat, 1980

Liens externes[modifier | modifier le code]