Le Géant égoïste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Géant égoïste

Titre original The Selfish Giant
Réalisation Clio Barnard
Scénario Clio Barnard
Acteurs principaux
Sociétés de production British Film Institute
Moonspun Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Géant égoïste (The Selfish Giant) est un film dramatique britannique écrit et réalisé par Clio Barnard et sorti en 2013. Il est inspiré du conte d'Oscar Wilde Le Géant égoïste (1888).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Arbor et Swifty, deux comparses exclus du collège, sont embauchés par Kitten, un ferrailleur, pour le fournir en métaux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Dans The Guardian, un critique compare la forme du film au cinéma britannique des années « militer pour le réalisme social a depuis longtemps cessé d'être à la mode au théâtre et à la télévision britannique, mais au cinéma, la flamme continue de brûler effrontément. Ces dernières années, ces films sont souvent devenus visuellement surchargés grâce à une nouvelle grandeur picturale – une sorte de Loach 2.0[1] ». Le journaliste cite alors Amma Asante, Sally El Hosaini, Tina Gharavi, Andrea Arnold « et maintenant Clio Barnard a prouvé sa maîtrise de la forme avec cet incroyable film qui revisite dans notre époque une histoire d'Oscar Wilde »[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a reçu un accueil critique très positif, saluant en particulier la réalisation de Barnard et l'interprétation des deux jeunes acteurs Conner Chapman et Shaun Thomas. L'agrégateur de critiques Rotten Tomatoes rapporte 96 % de critiques positives, attribuant au film le label « Certified Fresh », d'après 50 critiques et une moyenne de 8.2/10. Le consensus rédigé par le site est : « singulièrement émotionnel et magnifiquement réalisé, The Selfish Giant utilise un beau scénario pour présenter un peu du meilleur de ce que le cinéma britannique moderne a à offrir[3] »[4]. Metacritic affiche un score de 83/100 d'après 21 critiques, ainsi que le label « Universal acclaim »[5].

The Guardian, avec cinq étoiles sur cinq, écrit dans sa critique qu'« il y a beaucoup de tragique dans la façon dont [Shaun] Thomas trace l’ascension de Swifty du protégé vers le protecteur ; de même qu'est poignante la rébellion brouillon et blessée de Conner Chapman, sans parler de l'insolence exquise dont il fait preuve quant il demande aux deux flics d'enlever leurs chaussures avant d'entrer chez sa mère[6] »[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citation originale : « Crusading social realism may have long since ceased to be fashionable in Britain's theatre and television drama, but in the cinema the flame stubbornly continues to burn. In recent years, these films have often come visually supercharged with a new painterly grandeur – a kind of Loach 2.0. »
  2. a et b (en) Peter Bradshaw, « The Selfish Giant – review », The Guardian,‎ 24 octobre 2013 (consulté le 1er janvier 2014)
  3. Citation originale : « Starkly emotional and beautifully directed, The Selfish Giant uses a lovely script and some powerful performances to present some of the best that modern British cinema has to offer. »
  4. (en) « The Selfish Giant (2013) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 1er janvier 2014)
  5. (en) « The Selfish Giant », sur Metacritic (consulté le 1er janvier 2014)
  6. Citation originale : « There is enormous pathos in the way Thomas traces Swifty's ascent from protected to protector; as well as in Conner Chapman's scrappy, wounded defiance and in the exquisite insolence he shows to the two coppers who come round to give him a warning: he demands that they remove their shoes in the house. It is a richly allusive and moving work. And Barnard's own stature isn't in doubt. »

Liens externes[modifier | modifier le code]