Le Choix de Jane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Choix de Jane (Miss Austen Regrets) est un téléfilm britannique réalisé par Jeremy Lovering, diffusé en 2008. Centré sur la relation entre Jane Austen et l'une de ses nièces préférées, Fanny Knight, le téléfilm évoque la vie de la romancière, après l'écriture de Mansfield Park jusqu'à sa mort, en restant globalement fidèle au peu qu'on en connait aujourd'hui du fait de la faiblesse des sources disponibles.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fanny Knight (1793-1882), l'une des nièces de Jane Austen, a été la destinataire ou la légataire de nombreuses lettres de sa tante. Aquarelle peinte par Cassandra Austen.

Le téléfilm s'appuie en grande partie sur certains épisodes réels de la vie de Jane Austen, et notamment sur ses relations avec l'une de ses nièces préférées, Fanny Knight[1], future Lady Knatchbull, qu'elle aimait « presque comme une sœur » (« almost like a sister »)[2].

L'écriture et la publications des différents romans de Jane Austen sert également de toile de fonds au téléfilm : Sense and Sensibility, Orgueil et Préjugés et Mansfield Park tout d'abord, puis Emma et enfin Persuasion, la dernière œuvre complète écrite par elle.

La fin du téléfilm montre Cassandra Austen en train de peindre cette aquarelle de sa sœur Jane, de dos, au pied d'un arbre.

Le téléfilm commence par la demande en mariage de Harris Bigg-Wither, acceptée puis refusée le lendemain par Jane Austen lorsqu'elle se rend compte qu'elle vient de faire une grave erreur en acceptant[3],[4].

Le rôle de « conseillère sentimentale » de sa nièce assumé par Jane Austen sert ensuite de fil conducteur à tout le téléfilm. Fanny Knight lui avait en effet demandé conseil à propos de la demande en mariage que lui a adressée Mr John Plumtree, avec la réponse suivante de sa tante :

« Et à présent, ma chère Fanny, après avoir écrit en faveur de ce jeune homme, je vais maintenant te conjurer de ne pas t'engager plus avant, et de ne pas songer à l'accepter à moins qu'il ne te plaise réellement. Tout doit être préféré ou supporté plutôt que de se marier sans affection[5],[2]. »

La brève idylle entre Jane Austen et Tom Lefroy est aussi rappelée. Le téléfilm met également en scène Cassandra Austen, la sœur de la romancière, si proche d'elle, leurs frères Edward (le père de Fanny) et Henry. Jane Austen était en effet venu à Londres pour négocier avec l'aide de ce dernier la publication d’Emma. C'est à la maladie qui frappe alors Henry qu'elle doit la rencontre d'abord avec le médecin Charles Thomas Haden[6], puis avec le Révérend James Stanier Clarke, bibliothécaire du Prince-Régent George Augustus Frederick de Hanovre. Le ridicule « plan d'un roman » soumis alors à Jane Austen par le Révérend Clarke est évoqué avec ironie par le téléfilm.

Le film se termine deux ans environ après la mort de la romancière, et montre Cassandra en train de brûler une grande partie de la correspondance échangée avec Jane Austen[7].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'autre nièce chère au cœur de la romancière, Anna Austen, n'apparait que brièvement dans le téléfilm.
  2. a et b David Cecil, Un portrait de Jane Austen, 2009, p.235-239
  3. Claire Tomalin 1997, p. 178-181 ; Park Honan 1987, p. 189-198
  4. Deirdre Le Faye, « Chronology », p. 6 ; Fergus, « Biography », p. 7-8.
  5. Lettre datée du 18 novembre 1814, Jane Austen's Letters, 278-282.
  6. Miss Austen Regrets: Charles Thomas Haden, sur Jasna. Consulté le 6 juillet 2012.
  7. Dans la réalité, Cassandra Austen aurait brûlé la plus grande partie des lettres de sa sœur Jane deux ou trois ans seulement avant sa propre mort, soit au début des années 1840. Voir à ce sujet Jane Austen 2004, p. x, « Introduction ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jane Austen, Jane Austen - Selected Letters, Oxford University Press,‎ 2004, 294 p. (ISBN 9780192801845, lire en ligne)
  • (en) Deirdre Le Faye, Jane Austen: A Family Record. Second Edition, Cambridge, Cambridge University Press,‎ 2003 (ISBN 0-521-53417-8)
  • (en) Jan Fergus, Jane Austen: A Literary Life, Londres, Macmillan,‎ 1991 (ISBN 0-333-44701-8)
  • (en) Claire Tomalin, Jane Austen: A Life, New York, Alfred A. Knopf,‎ 1997 (ISBN 0-679-44628-1)
  • (en) Park Honan, Jane Austen: A Life, New York, St. Martin's Press,‎ 1987 (ISBN 0-312-01451-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]