Laurent Fétis (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Laurent Fétis)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fétis.

Laurent Fétis est un écrivain français né le 22 juin 1970 à Orléans. Il a la particularité d'être le plus jeune auteur à avoir été publié au Fleuve noir, à l'âge de 18 ans et à la Série noire à l'âge de 22 ans. Il vit à Montrouge. Il a un homonyme créateur et designer.

Laurent Fétis

Description de cette image, également commentée ci-après

Laurent Fétis au Festival international du Roman Noir de Frontignan, juin 2007

Autres noms Brain Splash
Activités Romancier
Naissance 22 juin 1970 (44 ans)
Orléans, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Genres Roman policier, Roman de science-fiction, Horreur (littérature)

Biographie[modifier | modifier le code]

Nourri à la science-fiction et aux polars anglo-saxons dès son plus jeune âge, il publie son premier roman (gore) à 18 ans sous le pseudonyme de Brain Splash. Diplômé d'un BTS action commerciale, il exerce divers métiers le jour et passe ses nuits à écrire des horreurs ou à danser. Son premier roman noir, Le Mal du double-bang, paraît en 1992 à la Série noire. Véritable révélation, il en publie trois autres en cinq ans avant de laisser tomber la plume pour ne revenir qu'en 2006.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • La Cervelle contre les murs, sous le pseudonyme de Brain Splash (Fleuve noir « Gore » no 100, 1989).
  • Le Mal du double-bang (Série noire no 2305, 1992, 327 p. (Baleine noire ; 2305), janvier 2010. (ISBN 978-2-84219-469-7) ;
  • Le Chien froid (Série noire no 2328, 1993) ;
  • Magna Mater (Fleuve noir « Angoisses » no 8, 1994) ;
  • Innocent X (Série noire no 2375, 1995) ;
  • Puzzle (Série noire no 2451, 1997) ;
  • L’Aorte sauvage (Éditions Baleine no 82 « Poulpe », 1997) ;
  • Salade de rotules (L’Aube « Moulard » no 4, 2000) ;
  • Industrielle Romance (Après la lune « Lunes blafardes » no 5, 2006).
  • Le Lit de béton (Éditions Baleine « Baleine noire », 2007)
  • Un grand bruit blanc. Perpignan : Mare nostrum, mai 2007, 140 p. (Polar rock ; 2). (ISBN 978-2-908476-54-5)
  • Le Cœur inachevé (vol. 1) : Brouillard global. L'@telier de presse, 2008
  • Le tacot d'Elsa Lambiek (La Branche, Suite noire no 27, 2008)
  • Nocturne pour instruments divers. Triel-sur-Seine : Asgard, févr. 2011, 449 p. (Zones d'ombre). (ISBN 978-2-919140-04-6)
  • Le Papillon noir sur la lunette arrière du taxi. Paris : Après la lune, mai 2011, 280 p. (Lunes blafardes ; no 21). (ISBN 978-2-35227-059-1)
  • Guerre en Enfer (suite de Le Lit de béton) (Éditions Baleine « Baleine noire », à paraître)

Novellas[modifier | modifier le code]

  • La Main en sucre (Rennes : Association « Oh, la vache », 1994, ill. de Tanitoc) ;
  • Noces de bois (Treize étrange « Noirs desseins » 1997, ill. de Marc Liziano).

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • "En bas pour le comte" (1er Prix de la revue L’Encrier renversé) ;
  • "Elwis et moi" (in Alpha, Antarès, mars 1991, 2e prix du concours de nouvelles S.F, Mellonta IV) ;
  • "Les Résidus" (3e Prix de nouvelle CROUS - Région Bretagne) ;
  • "Cinq pas dans la cité des anges" (in Globe Hebdo no 24) ;
  • "Le Labyrinthe de Pandora" (in Tempête sous un crâne) ;
  • "Totem" (in Tempête sous un crâne) ;
  • "Johnny Heatseaker" (in Les Nouveaux Cahiers de l’Adour) ;
  • "La Sale histoire" (in Contes à rebours, n° spécial « Fureur de lire », Association les Amis de Kilgore Trout, oct. 1991) ;
  • "La Boîte rouge" (in Contes à rebours, Association les Amis de Kilgore Trout, 1991) ;
  • "Des anges bizarres" (in Contes à rebours, Association les Amis de Kilgore Trout, 1992) ;
  • "Looser cop" (in Subespace, suppl. à Planète à vendre, 04-05/1992) ;
  • "L’Étoile éclatée" (in Planète à vendre no 11, juin 1992)
  • "Roosie sous la lune" (in Brèves, été 1993) ;
  • "Liquidation totale : voici les grandes soldes des étudiants diplômés" (in Globe Hebdo no 59, 23-29/03/1994) ;
  • "Jésus Crapaud" (in Drunk n° hors série : « Les Noces de Canaille », mai 1994) ;
  • "Brain Tattoo" (in Fin de siècle no 1, juin 1994) ;
  • "Night Cab : il y a des métiers de nuit très dangereux" (in Nouvelles nuits no 9, févr. 1995) ;
  • "Les 190 doigts du Docteur Santospirito" (in Noces d’or, Série Noire hors série, avril 1995) ;
  • "Main gauche (Romance)" (in Dernier Aperçu avant impression no 2, automne 1997) ;
  • "Le Matin en embrassant une chatte morte" (in L’Œil électrique no 4, 15/10-15/12/1998) ;
  • "Cheval de feutre" (in Haras, Lamballe : Association Fureur du Noir, 1999) ;
  • "Inventaire quadragénaire : The Future is War Alec Empire" (in 22 mars 2000 c’est un bon jour pour Gabriel, Baleine no 186 « Poulpe », 2000) ;
  • "Ouvert la Nuit" (in Ligne Noire no 10, septembre 2000) ;
  • "Fenêtres sur corps" (in Ligne noire n° spécial « Festival 2000 ». St-Jean-de-Braye : Association Horizons Noirs, 2000) ;
  • "Trancers" (in Rock Stars, Nestiveqnen Éditions « Fractales SF », 2003).
  • "Grapeface" (in Ligne Noire no 15-16, automne-hiver 2003)
  • "Quelques centimètres au Sud" (in Ligne Noire spécial concours, 2003)
  • « Tao-Tie », ill. Alexis Saint-Augustin. Black Mamba : la revue des Pulp littératures, Éd. Céléophaïs, été 2008, no 11, p. 27-33. (ISBN 978-2-35477-009-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]