Lac Roberge (Grandes-Piles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Roberge
Lac Roberge
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Géographie
Coordonnées 46° 45′ 58″ N 72° 40′ 30″ O / 46.76611, -72.675 ()46° 45′ 58″ Nord 72° 40′ 30″ Ouest / 46.76611, -72.675 ()  
Type Naturel
Longueur 3,4 km
Hydrographie
Émissaire(s) rivière petite Mékinac nord

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Lac Roberge

Le lac Roberge est situé dans la municipalité de Grandes-Piles, en la MRC Mékinac, en Mauricie, au Québec, Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Segment nord de la Rivière petite Mékinac nord

Long de 19 km, le segment nord de la rivière petite Mékinac nord prend sa source à Sainte-Thècle, au 3e lac Champlain, dont les eaux se déversent vers le sud subséquemment dans le 2e lac, puis le premier lac Champlain. Le parcours de la rivière se poursuit vers le sud, en traversant les lacs Cobb-Dorval, Pélard, "à Pierre" et le petit lac Dorval (situé à 3 km du lac Roberge (Grandes-Piles). Au sud du lac Cobb-Dorval, la rivière recueille une autre décharge venant de l'ouest qui déverse les eaux des lacs Embryon, "du Canard" et Bouton. Vis-à-vis du lac Nicolas, la rivière reçoit du côté Est, la décharge du lac Fontaine (Grandes-Piles). Finalement la rivière se déverse dans un petit lac à l'extrémité nord-ouest du lac Roberge (Grandes-Piles). Ainsi, le segment nord de la Rivière petite Mékinac nord s'avère le plus important tributaire du lac.

Forme du lac

De forme très allongée et étroite, le lac Roberge (Grandes-Piles) a 3,4 km de longueur dans l'axe nord-ouest vers le sud-est. Sa largeur maximale est de 200 mètres, dans la section nord du lac. Le lac se subdivise en quatre sections dont la plus importante est la section du Sud. La vallée du lac Roberge (Grandes-Piles) est encastrée entre des montagnes dans le territoire de Grandes-Piles, presque à la limite de Saint-Roch-de-Mékinac.

Embouchure

Depuis l'embouchure du lac Roberge (située à l'extrémité sud-est du lac), la "rivière petite Mékinac nord" coule en milieu forestier vers le sud-est sur 6,1 km (relativement en ligne droite, sauf quelques courbes) jusqu'à la limite de Saint-Tite. Cette rivière se déverse dans la rivière des Envies, dans le territoire de Saint-Tite.

Route 159

Un segment de la Route 159 (Québec), entre Saint-Tite et Saint-Roch-de-Mékinac, longe tout le lac du côté sud-est. Cette vallée est un passage obligé entre le secteur de la rivière Saint-Maurice et de la rivière des EnviesSaint-Tite).

2e lac Roberge

Le Deuxième lac Roberge est situé dans le territoire de Saint-Roch-de-Mékinac, à un km au nord-ouest du Lac Roberge (Grandes-Piles), dans la même vallée. La décharge de ce deuxième lac coule vers le sud-est dans un petit lac situé à une centaine de mètres de l'extrémité nord-ouest du lac Roberge (Grandes-Piles). Ce petit lac reçoit les eaux de la rivière petite Mékinac nord qui arrive du nord, et se déverse dans le Lac Roberge (Grandes-Piles).

Chemin du lac Fontaine

Le "chemin du lac Fontaine" se connecte à la Route 159 (Québec) entre ces deux lacs. Le chemin du lac Fontaine qui se dirige vers le Nord-Est, se connecte à la route Joseph-Saint-Amant dans Sainte-Thècle. Le chemin du lac Fontaine dessert une série de lacs dans Grandes-Piles, notamment le lac Équerre, lac Fontaine, Petit lac Dorval, lac Nicolas et le lac à Pierre.

Chemin du lac des îles

Le "chemin du lac des îles" qui se connecte à Route 159 (Québec) au croisement du "chemin du lac Fontaine", se dirige vers le sud pour desservir le secteur du lac Clair, du "lac des îles" et quelques autres petits lacs. En parallèle, le "chemin du lac clair" dessert la partie Est du lac du même nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'histoire, le "chemin du lac Fontaine" et la route "Joseph Saint-Amant" ont été vitaux pour la coupe et le transport du bois, la villégiature ainsi que les activités récréo-touristiques dont la chasse et la pêche.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec indique 17 toponymes "Lac Roberge" au Québec[1]. Généralement ces toponymes ont une origine ethnocentrique, étant associés à des personnes de patronyme Roberge.

Le toponyme "lac Roberge" (Grandes-Piles) a été inscrit officiellement le 5 décembre 1968 à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Lac Roberge »
  2. « Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Lac Roberge (Grandes-Piles) »