Lac Hazen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac Hazen
Image illustrative de l'article Lac Hazen
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Territoire Nunavut
Géographie
Coordonnées 81° 47′ 50″ N 71° 01′ 00″ O / 81.7972, -71.0166999 ()81° 47′ 50″ Nord 71° 01′ 00″ Ouest / 81.7972, -71.0166999 ()  [1]
Origine Glaciaire
Superficie 542 km2
Longueur 70 km
Largeur 11 km
Altitude 158 m
Profondeur 289 m
Hydrographie
Émissaire(s) rivière Ruggles

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Lac Hazen
Quttinirpaaq National Park map-fr.png

Le lac Hazen est située au nord de l'île d'Ellesmere, au Nunavut. Il est souvent présenté comme étant le lac du Canada le plus au nord. Cependant, plusieurs petits lacs sont jusqu'à 100 km plus au nord. Le lac Turnabout est situé immédiatement au nord-est de celui-ci. Plus au nord, on retrouve les lacs Dumbell, avec le lac Dumbell Supérieur qui est située à 5,2 km au sud d'Alert[réf. souhaitée], le lieu habité du Canada le plus au nord, sur la mer de Lincoln. Le lac est compris dans le parc national Quttinirpaaq.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lac Hazen

L'extrémité nord-est du lac est situé à 118 km au sud-ouest d'Alert. Il est le lac ayant le plus grand volume d'eau du cercle Arctique. Il est aussi le 3e lac pour sa superficie après les lacs Taymyr en Russie et Inari en Finlande. Le lac a une longueur de 70 km de long et une largeur de 11 km pour une superficie de 542 km2. Il a une profondeur de 289 m. Les côtes ont une longueur de 185 km et il est situé à 158 m au-dessus du niveau de la mer. Le lac possède plusieurs îles, dont la plus grande, l'île St. John's, fait sept kilomètres de long par un de large. Le lac est recouvert par les glaces dix mois par an.

Il est alimenté par divers glaciers situés dans les hautes terres Eureka, qui s'élèvent jusqu'à 2 500 m au-dessus du niveau de la mer. Ses eaux se déchargent dans la rivière Ruggles qui s'écoule 15 km plus loin dans le fjord Chandler, au nord-est de l'île d'Ellesmere.

Il est situé dans un microclimat dont les températures peuvent atteindre 23 °C.[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

Des artéfacts de la culture de Thulé ont été retrouvés près du lac Hazen en 2004[2]. Le premier européen à visiter le lac fut Adolphus Greely lors de l'expédition de la baie Lady Franklin en 1881-1883 pour la l'année polaire internationale. Le camp Hazen fut construit sur ses rives en 1957, pour l'année géophysique internationale. Il est utilisé depuis par divers équipes scientifiques.

Faune[modifier | modifier le code]

Le seul poisson du lac est l'omble chevalier (Salvelinus alpinus). On retrouve deux phénotypes dans le lac Hazen, l'une plus grosse et cannibale et l'autre plus petite se nourrissant principalement de faune benthique. Les recherches indiquent que les ombles ne seraient pas anadromes, ce qui serait en contradiction avec les connaissances inuits[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lake Hazen », Noms géographiques du Canada, sur Ressources naturelles Canada (consulté le 16 janvier 2010)
  2. (en) Greg Younger-Lewis, « Ambitious plan proposed for Quttinirpaaq National Park », Nunatsiaq News,‎ 29 octobre 2004 (lire en ligne)
  3. Douglas Clark, « Assessing the Health of the Lake Hazen Ecosystem, Ellesmere Island, Northwest Territories », sur Ecological Monitoring and Assessment Network (consulté le 16 janvier 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]