La Délicatesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Délicatesse est le huitième roman de l'écrivain français David Foenkinos[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Nathalie a tout pour être heureuse. Elle est belle, jeune, et file le parfait amour avec François. La mort accidentelle de son mari va la briser dans son élan. Pendant des années, elle va s'enfermer dans son travail, se sentir en parenthèse de sa vie privée. Mais subitement, sans qu'elle comprenne vraiment pourquoi, elle embrasse un de ses collègues, Markus, un homme très atypique. S'ensuit alors la valse sentimentale de ce couple hautement improbable qui va susciter interrogation et agressivité au sein de l'entreprise. Choisit-on vraiment par quel moyen on renaît à la vie ? Nathalie et Markus vont finir par fuir pour vivre leur histoire et leur émerveillement à l'abri de tout. Cette histoire de renaissance est aussi celle de l'étrangeté amoureuse. Markus est déja fou amoureux de Nathalie.

Prix remportés[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Prix Conversation, Prix des Dunes, Prix du 7ème art, Prix Gaël Club, Prix littéraire des lycéens du Liban, Prix des Lecteurs du Télégramme, Prix Jean-Pierre Coudurier, Prix An Avel (dans le vent), Prix Orange du livre, Prix Harmonia[2],[3],[4].

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Livre AudioSolidaire[modifier | modifier le code]

En 2012, avec la participation active de David Foenkinos, c’est La Délicatesse qui est retenue pour la troisième édition du livre Audiosolidaire[5] organisée par l’Association Valentin Haüy : en solidarité avec les aveugles et les malvoyants, plusieurs centaines de personnes prêtent leur voix pour enregistrer un livre audio.

Notes et références[modifier | modifier le code]