L'Observateur paalga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Observateur paalga
Langue français
Périodicité quotidien
Format tabloïd
Genre généraliste
Diffusion 7 000[1] ex. (2003)
Date de fondation 1973/1991
Éditeur Éditions Paalga
Ville d’édition Ouagadougou

Directeur de publication Édouard Ouedraogo

L'Observateur paalga est un quotidien d'information générale burkinabè publié en français. C'est un journal privé.

Le journal est fondé le 28 mai 1973 à Ouagadougou sous le nom L'Observateur. Interdit sous Thomas Sankara (à partir de juin 1984) puis sous Blaise Compaoré, il reparaît le 15 février 1991 sous son nom actuel. « Paalga » signifie nouveau en moré (Mossi).

Le quotidien tire à environ 7 000 exemplaires, ce qui en faisait en 2003 le journal le plus lu du Burkina[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]