Khor Dubaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khor Dubaï
Image satellite de Dubaï avec le Khor Dubaï en haut.
Image satellite de Dubaï avec le Khor Dubaï en haut.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Subdivisions
territoriales
Dubaï
Ponts Al Maktoum, pont flottant de Dubaï, Al Garhoud, Business Bay, Cheïkh Rashid bin Saeed
Tunnels Al Shindagha, métro de Dubaï
Géographie physique
Type Bras de mer
Localisation Golfe Persique (océan Indien)
Coordonnées 25° 14′ 19″ N 55° 19′ 54″ E / 25.238656, 55.33159725° 14′ 19″ Nord 55° 19′ 54″ Est / 25.238656, 55.331597  
Longueur 15 km
Largeur
· Maximale 1,4 km
· Minimale 0,115 km

Géolocalisation sur la carte : Émirats arabes unis

(Voir situation sur carte : Émirats arabes unis)
Khor Dubaï

Le Khor Dubaï, en arabe : خور دبي, Khawr Dubayy, littéralemenjt en français « Rivière de Dubaï ») est un bras de mer se trouvant à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du Khor Dubaï et du Rigga Al Buteen à Deira.

Émanant du golfe Persique, puis pénétrant dans le désert sur environ quinze kilomètres, il constituent un port naturel. Sa largeur est de 115 mètres à son embouchure, tandis à son extrémité opposée à l'intérieur des terres, celle-ci est de 1 400 mètres. Ce dernier endroit est devenu un sanctuaire pour la préservation des 20 000 oiseaux migrateurs qui y nichent, baptisé Ras Al Khor Wildlife Sanctuary.

Traditionnellement, elle partage la capitale de l'émirat de Dubaï en deux parties : Deira sur la rive orientale et Bur Dubai sur sa rive occidentale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Khor Dubaï en 1964.

À l'origine, il servait de refuge pour les pécheurs et les plongeurs pêcheurs de perles. Mais l'arrivée des marchands et des marins provoqua une telle augmentation du trafic maritime que le Khor devint un port permanent.

Cependant, au début du XXe siècle, le cours d'eau ne put supporter la croissance du trafic, que seul les boutres purent y naviguer rétrogradant le Khor comme port mineur. Grâce à des dragages successifs, notamment durant les années 1960-1970, ainsi des aménagement des plages qui la bordent en quais de chargement et déchargement, permettent aux navires affectés au transport local et caboteur allant jusqu'à environ 500 tonnes de pouvoir mouiller dans la rivière.

Franchissements[modifier | modifier le code]

Un sixième franchissement routier, le pont Cheïkh Rashid bin Saeed actuellement en construction, doit être inauguré en 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :