Kasbah des Oudayas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kasbah des Oudayas
La grande porte de la kasbah des Oudayas
La grande porte de la kasbah des Oudayas
Présentation
Période ou style arabo-andalou
Type Forteresse
Date de construction XIIe siècle
Géographie
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër
Localité Rabat
Localisation
Coordonnées 34° 01′ 55″ N 6° 50′ 10″ O / 34.031808, -6.83609734° 01′ 55″ Nord 6° 50′ 10″ Ouest / 34.031808, -6.836097  

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Kasbah des Oudayas

La kasbah des Oudaya(s), ou Oudaïa(s), est un petit quartier fortifié situé à Rabat, capitale du Maroc.

Depuis 2012, elle fait partie de l'ensemble des sites de Rabat inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco[1] en tant que bien culturel.

Histoire[modifier | modifier le code]

La kasbah des Oudayas est à l'origine une petite forteresse érigée par les Almoravides pour lutter contre les tribus berghouatas. Elle ne devient importante qu'avec les Almohades, qui en font un ribat surplombant l'embouchure du fleuve Bouregreg et le nomment Mehdiya.

Le site est abandonné après les Almohades, c'est l'arrivée des morisques d'Al-Andalus qui le fait renaître la kasbah fut restaurée et renforcée. La dynastie alaouite entreprend à son tour des travaux d'aménagement du site entre 1757 et 1789, puis entre 1790 et 1792.

Toute cette histoire du site est visible à travers les monuments qui composent la kasbah des Oudayas, tels que l'enceinte almohade et sa fameuse porte monumentale (bab el-Kébir, un des emblèmes de l'architecture almohade), la mosquée Jamaa el Atiq, l'enceinte alaouite, la maison princière dressée à l'ouest et l'ouvrage militaire du borj Sqala.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]