Königswartha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Königswartha
Rakecy
Vue de l'église du village (luthérienne-évangélique)
Vue de l'église du village (luthérienne-évangélique)
Blason de Königswartha
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Saxe Saxe
District
(Regierungsbezirk)
district de Dresde
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Bautzen
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Georg Paschke
Partis au pouvoir CDU
Démographie
Population 3 780 hab. (31 décembre 2010)
Géographie
Coordonnées 51° 18′ 39″ N 14° 19′ 38″ E / 51.3108, 14.3272 ()51° 18′ 39″ Nord 14° 19′ 38″ Est / 51.3108, 14.3272 ()  
Altitude 141 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Königswartha

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Königswartha

Königswartha (en haut-sorabe: Rakecy) est une commune de Saxe (Allemagne), située dans l'arrondissement de Bautzen, dans le district de Dresde. Sa population était de 3 780 habitants au 31 décembre 2010.

Municipalité[modifier | modifier le code]

L'ancienne auberge d'Oppitz, photographie de Günter Rapp en 1987

Plusieurs petits villages ou hameaux, outre Königswartha (2 436 habitants), ont été intégrés à la commune. Il s'agit de

  • Caminau/Kamjenej, 98 habitants
  • Commerau/Komorow, 276 habitants
  • Entenschenke/Kača Korčma, 27 habitants
  • Eutrich/Jitk, 86 habitants
  • Johnsdorf/Jeńšecy, 61 habitants
  • Neudorf/Nowa Wjes, 91 habitants
  • Niesendorf/Niža Wjes, 40 habitants
  • Oppitz/Psowje, 207 habitants
  • Truppen/Trupin, 83 habitants
  • Wartha/Stróža, 382 habitants

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la petite rivière Schwarzwasser, affluent de l'Elster Noire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'endroit a été mentionné en 1350 pour la première fois par écrit sous le nom de Conigswarte en tant que petite ville ayant acquis ses privilèges de marché. Son nom dérive d'une tour de garde (Wartturm) construite pour surveiller les territoires du roi de Bohême. Elle surveillait en effet la route de Bautzen à Hoyerswerda.

Jusqu'au congrès de Vienne (1815), Königswartha était une ville frontière entre le royaume de Saxe et le royaume de Prusse auquel elle a finalement été intégrée. La frontière passait au nord du village. Deux bornes frontière restaurées en septembre 2008 sont visibles aujourd'hui sur la place du marché.

Königswartha comptait 1 119 habitants en 1884, dont 87 % (969) étaient Sorabes.

Monuments[modifier | modifier le code]

Vue du château de Königswartha

Articles connexes[modifier | modifier le code]