Joseph Quinaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Quinaux

Naissance 29 mars 1822 à Namur
Décès 24 mai 1895 (à 73 ans) à Schaerbeek
Nationalité belge Drapeau de la Belgique
Activités peinture
Formation Académie de peinture de Namur
Maîtres Ferdinand Marinus
Mouvement artistique romantisme

Œuvres réputées

Gué sur la Lesse (Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique)
Un gué sur la Lesse à Walzin
Image illustrative de l'article Joseph Quinaux
Artiste Joseph Quinaux ; animaux par Eugène Verboeckhoven
Date non daté
Technique huile sur panneau de bois
Dimensions (H × L) 54 × 69 cm
Localisation Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg [1].

Joseph Quinaux (29 mars 1822 à Namur - 24 mai 1895 à Schaerbeek) était un artiste-peintre belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé par Ferdinand Marinus à l'académie de peinture de Namur, Joseph Quinaux y a été le condisciple de Jean-Baptiste Kindermans et de François Roffiaen. Familier des grandes expositions triennales d'Anvers, Bruxelles, Gand et Namur, il y présenta quantité d'œuvres inspirées par les paysages du Namurois et de l'Ardenne. En 1875, un Gué sur la Lesse , considéré comme son chef-d'œuvre, fut acquis par l'Ėtat belge pour le Musée de peinture national [2]. L'année suivante, il fut chargé du cours de paysage à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles où il enseigna jusqu'à sa mort, survenue à Schaerbeek, commune où il s'était fixé (avenue Rogier, 229) et dont une rue porte aujourd'hui son nom.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1905 : Joseph Nève, notice " Quinaux " dans la Biographie nationale, t. 18 [3].

Liens externes[modifier | modifier le code]