John Seigenthaler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Seigenthaler parlant devant le Birmingham Innovation Group (BIG), à la Chambre régionale de commerce de Birmingham, à Nashville, dans le Tennessee.

John Lawrence Seigenthaler Senior (né le 27 juillet 1927 à Nashville dans le Tennessee aux États-Unis d'Amérique et mort le 11 juillet 2014[1]) est un journaliste, écrivain et une figure politique américaine. Il est l'ancien éditeur de The Tennessean à Nashville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Affaire Seigenthaler[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Affaire Seigenthaler.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Seigenthaler, John, James K. Polk: 1845–1849: The American Presidents Series, New York, Times Books,‎ 2004 (ISBN 0-8050-6942-9)
  • (en) Seigenthaler, John, The Year of the Scandal Called Watergate, New York, Times Books,‎ 1974 (ISBN 0-914636-01-4)
  • (en) Seigenthaler, John, A Search for Justice, Aurora Publishers,‎ 1971 (ISBN 0-87695-003-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]