John Godey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Godey

Nom de naissance Morton Freedgood
Autres noms Stanley Morton
Activités Romancier, scénariste,
Naissance 20 juillet 1912
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 16 avril 2006 (à 93 ans)
West New York, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier

John Godey est le nom de plume de Morton Freedgood, écrivain et scénariste américain né le 20 juillet 1912[1] à Brooklyn et mort le 16 avril 2006 à West New York dans le New Jersey.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l’Université de New York, il travaille après la Seconde Guerre mondiale comme chargé de relations publiques pour l’industrie cinématographie, United Artists, 20th Century Fox et Paramount Pictures.

Il publie également quelques nouvelles dans Cosmopolitan, Esquire et Collier's Weekly.

Il écrit ses premiers romans en 1947, tout d’abord, Yankee Trader, signé Stanley Morton, puis The Gun and Mr. Smith, signé John Godey.

En 1967, il créée le personnage de Jack Albany, acteur minable que l’on retrouve dans A Thrill a Minute with Jack Albany et Never Put Off Till Tomorrow What You Can Kill Today. Dick Van Dyke l’interprètera à l’écran.

En 1973, il écrit son chef-d’œuvre The Taking of Pelham One Two Three racontant l’histoire d’un prise d’otages dans une rame de métro par une bande de gangsters. Ce roman sera adapté à trois reprises au cinéma et à la télévision.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans signés Stanley Morton[modifier | modifier le code]

  • Yankee Trader, 1947

Romans signés John Godey[modifier | modifier le code]

  • The Gun and Mr. Smith, 1947
  • The Blue Hour, 1948
  • The Man in Question, 1951
  • This Year's Death, 1953
  • The Wall-to-Wall Trap, 1957
  • The Clay Assassin, 1959
  • The Fifth House, 1960
  • A Thrill a Minute with Jack Albany, 1967
    • Frissons garantis, Série noire no 1092, 1967, réédition La Poche noire no 102, 1970, réédition Carré noir no 380, 1981
  • Never Put Off Till Tomorrow What You Can Kill Today, 1970
    • La Java des guignols, Série noire no 1384, 1970
  • The Three Worlds of Johnny Handsome, 1972
    • Johnny Belle-Gueule, Série noire no 1514, 1972
  • The Taking of Pelham One Two Three, 1973
    • Arrêt prolongé sous Park Avenue, Flammarion, 1973, réédition sous le titre Mainmise sur le métro, Sélection du Reader's Digest, 1974, réédition sous le titre Les Pirates du métro, J’ai Lu no 592,, 1975
  • The Talisman, 1976
  • The Snake, 1978
    • Le Rôdeur de Central Park, Table ronde, 1980, réédition Sélection du Reader's Digest, 1980
  • Nella, 1980
  • Fatal Beauty, 1984
    • Beauté écarlate, collection Service secret, Presses de la cité, 1986

Mémoire[modifier | modifier le code]

  • The Crime of the Century and Other Misdemeanors: Recollections of Boyhood, 1974

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Pretenders, 1947
  • The Man from Tomorrow, 1948
  • The Great Dogwagon Robbery, 1948
  • The Paintbox, 1953
  • The Wrong Way to Win a War, 1953
  • The Lovers, 1956
  • It’s All Quite Painless, 1957

Adaptations[modifier | modifier le code]

Adaptations de The Taking of Pelham One Two Three[modifier | modifier le code]

Autres adaptations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Wikipédia en anglais indique 1913