Jean-Clet Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.
Jean-Clet Martin

Jean-Clet Martin, est un philosophe français[1].

Agrégé hors classe de philosophie, docteur en philosophie, titulaire d'une habilitation à diriger des recherches, il a été directeur de programme au Collège international de philosophie de Paris (de 1998 à 2004). Il crée et dirige le site Strass de la philosophie et participe à de nombreuses revues (Multitudes, Chimères, Trafic…)

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 26 février 1958, il débute ses études à Strasbourg où il rencontre Jean-Luc Nancy (professeur dans cette université), auquel il consacrera un ouvrage collectif (Ed. Galilée, 2004). Il travaille autour du concept de multiplicités avec Gilles Deleuze[2]. Il a également animé avec André Hirt de nombreux ateliers de philosophie. Son travail tourne autour du labyrinthe. Le concept d'Ossuaires (Ed. Payot, 1995), est la construction d'un ensemble d'éléments qui tiennent debout par des différences incongrues, étrangement recomposables. La lecture de Borges (Ed. de L'éclat, 2006) n'est pas étrangère à cette architecture, à cette composition de Babel  : alphabets gigantesques, nombres vertigineux conduisent à chiffrer des Variétés, à combiner des Pluralités que les écrits de Jean-Clet Martin explorent sous un Plurivers excédant tout "Univers" (Ed. P.U.F, 2010). Ce jeu de "construction" et de "déconstruction" se mesure au concept de "différance" dans l'œuvre de Derrida (Ed. Max Milo, 2013).

Fortement stimulé par la peinture, Jean-Clet Martin rencontre le peintre François Rouan avec qui il partage la fragmentation de l'image (Ed. Panama, 2006). Il travaille actuellement à une articulation de Spinoza et de Hegel au travers du concept d'éternité (Ed. Léo Scheer, 2011). Temps et éternité apparaissent d'ailleurs comme le terrain de prédilection des différentes recherches engagées depuis sa thèse, consacrée à la philosophie de Gilles Deleuze (Ed. Payot, 1993).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Variations. La philosophie de Gilles Deleuze, Paris, Payot, 1993 (rééd. poche, 2005, Trad. Tokyo 1998; Trad. Edimburgh University Press, 2010).
  • Ossuaires. Anatomie du Moyen Âge roman, Paris, Payot, 1995
  • L'Image virtuelle. Autour de la construction du monde, Paris, Kimé, 1996
  • L'Âme du monde. Disponibilité d'Aristote, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond/Le Seuil, 1998
  • Van Gogh. L'œil des choses, Les Empêcheurs de penser en rond/Le Seuil, 1998 ISBN 2843240352, Trad. Tokyo, 2000.
  • L'opposition universelle, introduction à Gabriel Tarde, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond/Le Seuil, 1999
  • François Rouan -Papiers découpés (avec Eric de Chassey), Somogy Éditions d'Art, 2000
  • Figures des temps contemporains, Paris, Kimé, 2001
  • Parures d'Éros. Un traité du superficiel, Kimé, 2003
  • Sens en tous sens. Autour des travaux de Jean-Luc Nancy, (avec F. Guibal), Paris, Galilée, 2004
  • Le Corps de l'empreinte. Études photographiques, Paris, Kimé, 2004
  • 100 mots pour jouir de l'érotisme, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond/Le Seuil, 2004, Trad. Lisbonne, 2006, Trad. Séoul, 2005.
  • 100 mots pour 100 philosophes. De Héraclite à Derrida, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond/Le Seuil, 2005, Trad. Sofia, 2006, Tokyo, 2010, Lisbonne, 2010.
  • Éloge de l'inconsommable, Paris, Éditions de L'éclat, 2006
  • Borges. Une biographie de l'éternité, Paris, Éditions de L'éclat, 2006
  • Constellation de la philosophie -Badiou, Deleuze, Derrida, Foucault, Lyotard, Nancy, Rancière…, Paris, Kimé, 2007
  • L'œil-cerveau, avec Éric Alliez, Vrin, 2007
  • Bréviaire de l'éternité -Entre Vermeer et Spinoza, Paris, Ed. Léo Scheer, Version numérique, 2009, Version papier, 2011, Trad. Tokyo, 2012.
  • Une intrigue criminelle de la philosophie -Lire la Phénoménologie de l'Esprit de Hegel, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond/La Découverte 2009 (trad. Tokyo, 2013)
  • Plurivers -Essai sur la fin du monde, Paris, Presses Universitaires de France, "Travaux pratiques", 2010
  • Deleuze, Paris, Éditions de L'éclat, 2012 (Trad. Tokyo, 2013)
  • Enfer de la philosophie, Paris, Éditions Léo Scheer, 2012
  • Derrida -un démantèlement de l'0ccident, Paris, Éditions Max Milo, 2013
  • Métaphysique d'Alien, (Dir.) Paris, Léo Scheer, 2014
  • Comprendre Foucault, Paris, Editions Max Milo, 2014

Romans[modifier | modifier le code]

  • La chambre, Léo Scheer, 2009
  • Morningside Park, Léo Scheer, 2011

Livres d'art[modifier | modifier le code]

  • François Rouan -Contre image avec Pierre Guyotat et Dominique Radrizzani, Paris, Éditions du Panama, 2006
  • Favier -Corpuscules, Paris, Éditions JBZ & Cie, 2012

Articles[modifier | modifier le code]

  • Cartographie of the Year 1000 in Gilles Deleuze, New York-London, Dir. CV. Boundas / Dorothea Olkowski, Routledge, 1994
  • The eyes of the outside in Deleuze a critical reader, Oxford, Dir. Paul Patton, 1996
  • Deleuze Philosophy of the concrete, Duke, Dir. Ian Buchanan, South Atlantic Quaterly 96, 1997
  • Das virtuelle Bild in Der Film bei Deleuze, Weimar, Verlag der Bauhaus, 1997
  • Of Images and Worlds in The Brain is the screen, Dir. Gregory Flaxman, Minnesota-London, 1998
  • Die Mauer des Bildes in Telenoia, Verlag Turia, Dir. E. Alliez, Vienne, 1999
  • Du régime plastique des arts, Magazine Littéraire, Paris, novembre 2002
  • The Unseemly Parallax 35, Leeds-London, Routledge, 2005
  • Zur dramatisierung von Bildern, Frankfurt, Suhrkamp, 2007
  • Un christ au-delà des temps chrétiens, in Pourquoi nous ne sommes pas Chrétiens Paris, Dir. A. Jugnon, Max Milo, 2009
  • Penser par-delà l'homme, in Nietzsche und Frankreich, De Gruyter, Dir. C. Pornschlegel/M. Stingelin, Berlin-New York, 2009
  • Typographies in Philippe Lacoue Labarthe, Paris, Ed. Lignes, Dir. J. Rogozinski, 2010
  • Enluminures -à propos de Lyotard in Le moment philosophique des années 60 en France, Paris, Puf, Dir. P. Maniglier, 2011
  • A Criminal Intrigue / An Interview with Jean-Clet Martin (C.V. Boundas), Edinburgh university Press, 2011
  • Judas in Dictionnaire des assassins, Paris, Calmann-Lévy, 2012.
  • Que veut dire le mot Ethique?, Tokyo, "Philosophia Osaka n°9", 2014
  • Qu'est-ce qu'un mode?, Osaka, "Philosophia Osaka n°9", 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.liberation.fr/livres/0101591414-les-aventures-de-hegel, http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20090924.BIB4062/une-intrigue-criminelle-de-la-philosophie.html, http://www.franceculture.fr/personne-jean-clet-martin.html.
  2. Dosse, Deleuze Guattari, La découverte, 2007, p. 597. Jean-Clet Martin est cité par Deleuze in Qu'est-ce que la philosophie, Minuit, p. 100, note 15 et p. 197 note 9. De même par Derrida in La bête et le souverain Galilée, Vol. 1, p. 450-454.

Liens externes[modifier | modifier le code]