James Fearnley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Fearnley

Description de cette image, également commentée ci-après

James Fearnley à Munich en 2011 avec les Pogues (photo : Zuzana Pernicová)

Informations générales
Naissance (59 ans)
Worsley, Angleterre
Instruments Accordéon, guitare

James Fearnley (né le 9 octobre 1954 à Worsley) est un musicien anglais. Il joue de l'accordéon dans le groupe de folk/punk The Pogues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, il fait partie d'un chœur, comme baryton, mais sa voix mue à 16 ans. Dès lors, il prend des leçons de piano, mais cela ne lui plait pas. Alors il choisit d'apprendre la guitare. Il joue avec le chanteur Nick Wade et plus tard, avec un groupe dénommé les Mixers. Puis il devient le guitariste de la dernière mouture de The Nips, le groupe de Shane MacGowan.

Fearnley vent sa guitare et passe un an à écrire un roman. En 1982, MacGowan et Jem Finer cherchent un accordéoniste pour leur dernier projet. MacGowan sait que Fearnley a pris des leçons de piano et croit qu'il sera aussi capable de jouer de l'accordéon. Finer va à l'appartement de Fearnley avec un accordéon dans un sac de linge sale et le convainc de faire un essai. Fearnley fut surnommé 'maestro' parce qu'il savait écouter les instruments.

En 1989, il se marie avec l'actrice Danielle von Zerneck et achète une maison à Los Angeles, Californie. Il quitte les Pogues en 1994 à cause du lourd calendrier de tournées du groupe et préfère passer plus de temps avec sa famille.

Il a cependant effectué depuis plusieurs tournées avec le groupe.

Le groupe comportait à l'époque Shane MacGowan (chant), Shanne Bradley (basse) et Jon Moss (percussions). A traduire :
When the Nips disbanded at the end of 1980, Fearnley joined the soul band The Giants. Fearnley was asked by Moss if he wanted to become a permanent member of a band in which he sometimes played, Culture Club. Due to a misunderstanding, Fearnley never joined Culture Club, and shortly after this the band went on to fame.

He became a member of The Low And Sweet Orchestra, which released their debut album of spaghetti western-styled ballads Goodbye To All That in 1996. This group also consisted of former Thelonious Monster vocalist Mike Martt, Circle Jerks' Zander Schloss (guitar), the brothers Kieran and Dermot Mulroney (violins, cello, dobro), Tom Barta (bass) and Will Hughes (drums).

Fearnley has also appeared as a guest musician on albums with Talking Heads (Naked), David Byrne, LILT and Melissa Etheridge (Yes I Am).

Fearnley now plays accordion, guitar, foot-operated snare drum and sings with Cranky George, [1], 'a band of one-man-bands' with Dermot Mulroney (cello, guitar, mandolin, foot-operated cymbal and hi-hat, and vocals), Kieran Mulroney (violin, ukuleles, guitars, foot-operated cowbell) and Brad Wood (bass, hat-box bass-drum and vocals).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • James Fearnley, Here Comes Everybody, The Story of the Pogues, Faber & Faber, mai 2012 (en anglais)
  • Ann Scanlon, The Pogues: The Lost Decade, Omnibus Press, 1988 (en anglais)

Sur les autres projets Wikimedia :