Jacques Bolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Bolle, né le 1er février 1959 à Grenoble (Isère), est un ancien champion motocycliste français.

Il a notamment terminé cinquième du Championnat du monde de vitesse moto 1981 avec la 125 Motobécane et a remporté un Grand Prix 250 cm³ en 1983 en Angleterre sur la moto Pernod, il est monté à cinq reprises sur un podium de Grand Prix et a été également été deux fois Champion de France (1981 et 1982). Dans les écuries ou il a été pilote officiel, Jacques Bolle a eu comme équipier Jean-François Baldé et le futur Ministre Christian Estrosi.

En 2008, Jacques Bolle est devenu président de la Fédération française de motocyclisme (FFM)[1], qui compte 80 000 licenciés, il a été réélu en 2012.

Il est marié, a deux enfants et vit en région parisienne.

Il est titulaire d'un DESS (Master 2) de droit du sport, il est chargé d'enseignement en Droit du Sport à l'université de Marne la Vallée (77) et il a écrit plusieurs articles sur ce même thème dans des revues juridiques.

Jacques Bolle a été décoré de l'Ordre national du Mérite par François Fillon en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entretien avec Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Motocyclisme - Capcampus, 13 juillet 2009

Les vérités chocs de Jacques Bolle- Moto Verte, 28 avril 2010
Interview avec Jacques Bolle, Président de la FFM - Le Repaire des motards, 02 décembre 2011
FFM – interview exclusive de Jacques Bolle - Mototribu, 5 décembre 2012
Interview avec Jacques Bolle Président de la FFM - Sport Bikes, 25 novembre 2013