Jacob Bellaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration de l'ouvrage de Bartholomeus Anglicus, Van de proprieteiten der dingen, 1484.

Jacob Bellaert[1], est un éditeur néerlandais qui publie dix-sept ouvrages à Haarlem entre 1483 et 1486. Il s'agît également du nom donné à un peintre primitif néerlandais surnommé Maître de Bellaert, ainsi appelé pour les gravures sur bois et les nombreuses illustrations qu'il fait des ouvrages de Bellaert.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Christ devant Pilate, par le Maître de Bellaert, représentant l'hôtel de ville d'Haarlem à l'arrière plan.

Les historiens savent peu de choses de la vie de cet illustrateur. Selon la Bibliothèque royale des Pays-Bas (KB), l'édition de Der sonderen troest of het Proces tussen Belial ende Moyses est la seule version connue de l'histoire de Jacobus de Teramo, Liber Bellial à avoir été produite en néerlandais[2]. Dans son édition du livre de Bartholomeus Anglicus, Van de proprieteiten der dingen (1484), en français : De la propriété des choses, Jacob Bellaert imprime son propre nom sur le colophon, permettant ainsi à son nom de passer à la postérité[2].

Selon le RKD, l'historien d'art W.R. Valentiner identifie Jacob Bellaert comme étant la même personne que Albert van Ouwater et le Maître de la sibylle Tiburtine[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On le trouve également sous le nom de Jacques Bellaert dans certains ouvrages en français.
  2. a et b Jacob Bellaert sur le site de la Bibliothèque royale des Pays-Bas
  3. Meester van Bellaert sur le site de la RKD

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :