Ján Mucha (1982)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ján Mucha
Jan Mucha 2009.jpg
Ján Mucha
Biographie
Nationalité Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Naissance 5 décembre 1982 (31 ans)
Lieu Belá nad Cirochou
Taille 1,89 m (6 2)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
0-2002 Drapeau : Slovaquie Inter Bratislava
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2002-2005 Drapeau : Slovaquie MŠK Žilina 32 (0)
2005-2010 Drapeau : Pologne Legia Varsovie 136 (0)
2010-2013 Drapeau : Angleterre Everton FC 10 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008- Drapeau : Slovaquie Slovaquie 35 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 9 juin 2013

Ján Mucha, né le 5 décembre 1982 à Belá nad Cirochou, est un footballeur slovaque qui joue comme gardien de but en équipe nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Révélé au Legia Varsovie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait ses armes au MŠK Žilina, avec lequel il remporte par deux fois le championnat, Ján Mucha rejoint en 2005 et à vingt-trois ans le Legia Varsovie, alors qualifié pour la Coupe UEFA, pour cinquante mille euros. Parti à cause de l'arrivée de l'international Miroslav König à Žilina, Mucha était également convoité par plusieurs clubs grecs. Lors de la première saison, il ne joue que les matches de coupe, barré en championnat par Łukasz Fabiański, indiscutable dans les cages. En effet, le Legia n'encaisse que très peu de buts (dix-sept, soit le meilleur chiffre du championnat), et remporte la I Liga. L'année suivante, les mauvais résultats du club poussent Dariusz Wdowczyk à faire jouer la concurrence au poste de gardien. Le 17 septembre 2006, Mucha dispute son premier match en championnat contre le Wisła Płock. Performant, il mène la vie dure à Fabiański, qui reprend cependant la main en fin de saison. Avec le départ de ce dernier vers Arsenal, il devient le numéro un dans les buts varsoviens, mais aussi un leader du groupe avec Aleksandar Vuković. En 2008, il permet à son club de remporter la coupe nationale, en arrêtant les deux tirs au but de Paulista et Baszczyński. En championnat, il garde ses cages inviolées durant cinq-cent-soixante-quinze minutes, jusqu'au but du joueur du Widzew Piotr Kuklis. Impeccable sur sa ligne, il devient le meilleur gardien d'Ekstraklasa, et même le meilleur étranger du championnat en 2009.

La signature à Everton[modifier | modifier le code]

Le 23 janvier 2010, il signe à Everton, alors dixième de Premier League, un pré-contrat de trois ans[1], malgré avoir reçu de grosses offres turques[2]. Rentré de son stage à Malaga, il rencontre auparavant ses futurs coéquipiers[3], et visite la ville avec son coéquipier en sélection Martin Škrtel[2]. Il entrera en concurrence avec Tim Howard, le titulaire au poste, à son retour de la coupe du monde 2010, que l'Américain disputera également. Le club de Liverpool ne dépensera pas un centime pour l'engager, puisque Mucha sera en fin de contrat en juin 2010[4]. À la suite de la saison 2012-13, son contrat n'est pas renouvelé et il quitte le club.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Collectif[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pl) Ján Mucha à Everton sur 90minut.pl, le 23 janvier 2010.
  2. a et b (en) Destination Everton pour Mucha sur le site de l'UEFA, le 3 mars 2010.
  3. (pl) Mucha : Jouer en Premier League est un rêve devenu réalité sur le site officiel du Legia Varsovie, le 23 janvier 2010.
  4. (en) Un gardien rejoindra les Blues sur le site officiel de l'Everton FC, le 23 janvier 2010.