Isola 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isola.
Isola 2000
Vue aérienne de la station.
Administration
Pays France
Localité Isola
Site web www.isola2000.com/fr
Géographie
Coordonnées 44° 11′ 12″ Nord 7° 09′ 30″ Est / 44.18667, 7.1583 ()  
Massif massif du Mercantour
Altitude 2 000 m
Altitude maximum 2 603 m
Altitude minimum 1 800 m
Ski alpin
Domaine skiable Isola 2000
Remontées
Nombre de remontées 22
Funitels et funiculaires 1
Télécabines 2
Télésièges 7
Téléskis 10
Pistes
Nombre de pistes 43
     Noires 4
     Rouges 11
     Bleues 21
     Vertes 7
Total des pistes 120 km
Installations
Nouvelles glisses
Snowpark, Half-Pipe, Boardercross et modules

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Isola 2000

Isola 2000 est une station de sports d'hiver proche de la commune d'Isola dont elle dépend, dans le département des Alpes-Maritimes, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle se trouve dans le massif du Mercantour, à proximité du parc national du même nom et à trois kilomètres de la frontière franco-italienne, accessible par le col de la Lombarde. Les habitants de la station sont appelés les Isoliens.

Isola 2000 est appelée ainsi à cause de son altitude moyenne qui est d'environ 2 000 mètres.

Le sommet le plus haut et le plus proche de la station est le mont Malinvern qui culmine à 2 938 mètres.

Le domaine skiable va, en altitude, de 1 800 mètres à 2 600 mètres (Cime de Sistron) : 43 pistes, 120 kilomètres de pistes.

La station d'Isola 2000 bénéficie d'un enneigement particulièrement exceptionnel sous cette latitude de par la conjugaison de sa géologie ferrugineuse et des masses d'évaporation du Golfe de Gêne créant ainsi une pluviométrie neigeuse de par sa haute altitude. Le soleil est l'atout majeur de la station. Mais les températures peuvent être très basses (-27 °C le 28 décembre 2005).

Historique[modifier | modifier le code]

La station de sports d'hiver a été construite sur des terres cédées par l'Italie à la France au traité de Paris (1947).

Isola 2000 a été imaginée par le français Michel Renaud, et elle a vu le jour en 1971. La station a été construite dans un endroit stratégique disposant d'un microclimat et d'une exposition favorisant un enneigement maximal. Pendant l'hiver 2010/2011, Isola 2000 était la station la plus enneigée de France.

L'architecture de la station est typique de l'urbanisme des années 1970, c'est-à-dire qu'il s'agit d'une station dite intégrée ayant à ses pieds la zone du « front de neige », disposant dans les étages des bâtiments des appartements et dans les rez-de-chaussées de ces mêmes bâtiments des commerces.

Le Tour de France 1993 fit étape à Isola 2000. Le mardi 22 juillet 2008, dans l'étape Cuneo-Jausiers, le Tour de France traversa Isola 2000[1] en descendant le col de la Lombarde[2].

Les épreuves de slalom des championnats de France de ski 2008 se sont déroulés à Isola 2000 le 23 mars 2008.

Description[modifier | modifier le code]

La cime de Méné

La station d'Isola 2000 se situe à 90 km de Nice. Des grandes stations de sports d'hiver des Alpes du Sud, Isola 2000 est la plus proche de la côte d'Azur. Dix-sept kilomètres de montée en épingles à cheveux séparent la station du village. La route menant à la station est sécurisée en plusieurs endroits par des catex, des gazex et des galeries de protection contre les avalanches, car la route traverse plusieurs dizaines de couloirs d'avalanches.

Le domaine skiable, ensoleillé la plupart du temps, est partagé en deux vallées. Le versant de la Lombarde est toute la journée ensoleillé alors que le versant du Méné est à l'ombre à partir de l'après-midi.

À partir de la Cime de Sistron, et uniquement les jours de beau temps clairs, on peut apercevoir la mer et la station voisine d'Auron.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]