Ingrid Krämer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kramer.
Ingrid Krämer-Gulbin Diving pictogram.svg
Bundesarchiv Bild 183-75770-0094, Rom, XVII. Olympiade, Ingrid Krämer.jpg
Ingrid Krämer aux Jeux olympiques de Rome
Contexte général
Sport Plongeon
Période active 1958-1968
Biographie
Nationalité sportive Allemande
Est-allemande
Naissance 29 juillet 1943
Lieu de naissance Dresde
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 3 1 0

Ingrid Krämer puis Ingrid Krämer-Gulbin (née le 29 juillet 1943 à Dresde en Allemagne) est une plongeuse est-allemande, championne olympique, trois fois en or et une fois en argent.

Carrière[modifier | modifier le code]

Née à Dresde en 1943, elle commence le plongeon à l'entrainement à l'âge de douze ans et devient dès l'age de quinze ans membre de l'équipe nationale de la République démocratique allemande. En 1960, à l'âge de 17 ans, elle est sélectionnée pour représenter l'équipe unifiée d'Allemagne. Elle participe aux Jeux olympiques de 1960, à Rome, et obtient la médaille d'or sur le tremplin à 3 m et sur la plateforme à 10 m. Cette double médaille d'or ne sera renouvelée que 36 ans plus tard par Fu Mingxia aux Jeux olympiques d'Atlanta. mais ne parvient pas à monter sur le podium. Sur l'épreuve de haut vol à 10 m, la Chinoise termine cinquième, loin de sa compatriote Fu Mingxia, sacrée pour la seconde fois après le tremplin à 3 m.

En 1964, elle continue à être la meilleure sur le tremplin à 3 m et aux Jeux olympiques de Tokyo en 1964, elle représente encore l'équipe unifiée d'Allemagne, et obtient deux médailles : une d'or au tremplin à 3 m, et une médaille d'argent à la plateforme à 10 m. Elle se nomme alors Ingrid Engel-Krämer. Elle se remarie et devient Ingrid Krämer-Gulbin, et a une fille en 1966, mais reprend l'entrainement. Elle ne plonge plus qu'au tremplin à 3 m et est cinquième aux Jeux olympiques en 1968 à Mexico sous les couleurs de la RDA. Elle se retire alors de la compétition, mais devient entraineuse à Halle en Allemagne de l'Est.

Elle entrainera notamment Martina Jäschke, médaillée d'or aux Jeux olympiques de 1980 à Moscou.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Hommages - Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :