Inessif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'inessif est, en linguistique, un cas grammatical indiquant le lieu dans lequel se déroule le procès exprimé par le verbe. Il correspond à la préposition française dans.

Langues agglutinantes[modifier | modifier le code]

Dans les langues agglutinantes, ce cas est souvent exprimé par un affixe, par exemple :

  • suffixe -ssa en finnois : talo « maison » → talossa « dans la maison »
  • suffixe -s en estonien : maja « maison » → majas « dans la maison »
  • suffixe -ban/-ben en hongrois : a ház « la maison » → a házban « dans la maison »
  • suffixe -ni/-de en japonais : ie « maison » → iede/ieni « dans la maison » (selon le mot verbal de la proposition, on utilisera de ou ni.)
  • suffixe -an (singulier) ou -etan (pluriel) en basque : etxe « maison » → etxean « dans la maison »

Langues flexionnelles[modifier | modifier le code]

Dans les langues flexionnelles il s'exprime généralement une préposition et, éventuellement, une flexion :

  • préposition en en espagnol : la casa « la maison » → en la casa
  • préposition in et flexion du datif en allemand : das Haus « la maison » → in dem Haus(e) ou im Haus(e)

Dans un certain nombre de langues indo-européennes, l'utilisation d'une flexion permet d'opposer l'inessif et l'illatif, qui utilisent souvent la même préposition :

  • en latin
    • illatif : in cubiculum eo « je vais dans la chambre » (flexion : accusatif)
    • inessif : in cubiculo sum « je suis dans la chambre » (flexion : ablatif)
  • en allemand
    • illatif : ich gehe in den Wagen « je vais dans la voiture » (flexion : accusatif)
    • inessif : ich bin in dem Wagen « je suis dans la voiture » (flexion : datif)

Dans d'autres langues de cette famille, dont le français, cette opposition est donnée uniquement par le contexte, par exemple par un verbe indiquant le déplacement (aller) ou l'immobilité (être).