IBM Lotus Domino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lotus Domino
Image illustrative de l'article IBM Lotus Domino
Logo

Développeur IBM
Environnements AIX, IBM i, Linux, Solaris, Windows Server
Licence propriétaire[1]
Site web www.ibm.com
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lotus.

Lotus Domino est un produit IBM qui fournit une plateforme de gestion électronique des documents. Il inclut une messagerie électronique et des applications de travail collaboratif. Il est rebaptisé IBM Domino depuis la version 9.

Description du produit[modifier | modifier le code]

Domino est un serveur d'applications pour les clients Lotus Notes mais peut aussi être accessible via un client web. Domino est un serveur de base de documents, il permet de gérer des données de tout type, mais structurées, il utilise pour cela des bases au format NSF.

Depuis la release 7, le serveur Domino peut également utiliser IBM DB2 pour stocker ces données. Lotus Domino fonctionne sur la plupart des systèmes d'exploitation (Windows, Linux, UNIX, AS400...).

Les fonctionnalités de base d'un client Domino sont la messagerie, la gestion d'agenda, de contacts et de tâches. On utilise un client « Designer » pour créer des bases personnalisées, éventuellement à l'aide de "templates" ou modèles.

Grâce à des serveurs applicatifs tiers Serveurs BES de RIM, ou mSuite de CommonTime, les courriels, les événements d'agenda et les tâches peuvent être répliquées sur des assistants personnels (PDA) : BlackBerry de RIM, Windows Mobile, iPhone, iPad, Nokia (grâce à mSuite 5). La réplication est par ailleurs le point fort des serveurs car elle permet de basculer sur un serveur alternatif en cas de panne.

Enfin, les serveurs Domino sont le cœur de la messagerie instantanée Sametime utilisée dans le monde entier, tant par IBM que par ses clients. Elle est par ailleurs compatible avec AIM.

IBM a investi plus de $100 millions pour développer la version 8 du logiciel en lui intégrant Lotus Symphony et des fonctionnalités sociales de microblogging. Depuis la version 8.5.3, deux fonctionnalités de Lotus Connections sont comprises dans le produit : connexions files et connexions profiles.

Depuis 2010, IBM encourage ses clients à capitaliser en interne sur des compétences XPages (en), OpenSocial et Rest pour bénéficier des futures fonctionnalités ; ces dernières doivent émerger du projet Vulcan[2] dans la release 9 qui a été annoncée en décembre 2012 en version bêta[3].

Principaux produits concurrents[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IBM Notes and Domino licensing
  2. Lotusphere 2010 : avec Vulcan, Lotus imagine les outils collaboratifs de demain
  3. Domino 9 Social Edition Public Beta Announced

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]