Hollandsche Schouwburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue du Hollandse Schouwburg sur Plantage Middenlaan.

Le Hollandsche Schouwburg (« Théâtre de Hollande » en néerlandais) est un ancien théâtre de la ville d'Amsterdam devenu un monument aux morts au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Situé au cœur de l'ancien quartier du Jodenbuurt, il fut utilisé comme théâtre de 1893 à 1942, avant d'être utilisé comme point de rassemblement pour des déportations des populations juives de la ville. Il se trouve en plein cœur du quartier du Plantage, sur la Plantage Middenlaan.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1941, le théâtre fut rebaptisé « Théâtre Juif » (Joodsche Schouwburg) par les occupants allemands. Seuls des artistes juifs étaient alors autorisés à y jouer, pour un public uniquement juif. En 1942 et 1943, les allemands le convertirent en espace de rassemblement et en point de départ pour les déportations, du fait de sa localisation au cœur du quartier juif. C'est ainsi du théâtre que partirent de nombreux convois vers le camp de regroupement et de transit de Westerbork, puis les camps de concentration. Au total, plus de 100 000 juifs de la ville trouvèrent la mort dans les camps nazis[1].

Conversion en monument national[modifier | modifier le code]

En novembre 1958, la municipalité d'Amsterdam décida de classer le Hollandsche Schouwburg monument historique, et d'en faire un monument aux morts. La façade principale fut restaurée, tandis que l'essentiel de l'arrière du bâtiment fut démoli. L'ancienne salle de théâtre fut reconvertie en cour intérieure. Un mémorial fut installé à l'emplacement de l'ancienne scène. Celui-ci fut conçu par l'architecte L. Waterman. Le 4 mai 1962, le maire de la ville, Gijs van Hall inaugura le nouveau monument[1].

En janvier 2012, une route suivant l'ancien chemin suivi par les déportés juifs jusqu'à l'ancien camp de Westerbork a été inaugurée. Baptisée Westerborkpad, elle est longue de 336km[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) Monument in Memoriam, Site officiel. Consulté le 24 septembre 2013.
  2. (nl) Westerborkpad (336 km) in gebruik genomen door wandelaars, De Volkskrant. Consulté le 24 septembre 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]