Hockey sur glace aux Jeux olympiques de 1964

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Innsbruck - 1964

Description de cette image, également commentée ci-après

Timbre célébrant la compétition de hockey aux Jeux de 1964

Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) Fédération internationale de hockey sur glace
Éditions 10e édition
Lieu Blason de la ville Innsbruck
Drapeau de l'Autriche Autriche
Date 27 janvier - 8 février 1964
Nations 16
Épreuves 1
Palmarès
Vainqueur Drapeau : URSS Union soviétique

Navigation

Cet article présente les résultats de la compétition de hockey sur glace des Jeux olympiques d'hiver de 1964 à Innsbruck, en Autriche. Les résultats du tournoi ont compté pour le classement du trente-et-unième championnat du monde de hockey sur glace et au quarante-deuxième championnat d'Europe.

Podium[modifier | modifier le code]

Le Canada, la Suède et la Tchécoslovaquie finissent la compétition à égalité de points. Si le classement est établi en retenant la différence de buts particulière, méthode préconisée par le CIO, le Canada est troisième de la compétition. Mais une heure avant la cérémonie de remise des médailles, la Fédération internationale de hockey sur glace décide de retenir la différence de but générale ; la Tchécoslovaquie obtient ainsi la médaille de bronze, le Canada échouant pour la première fois à se placer sur un podium olympique[1]. Les Canadiens, qui ne sont pas satisfaits de la méthode utilisée boycottent la cérémonie de remise des médailles[2].

Résultats[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Une phase de qualifications a lieu pour connaître le représentant de l'Asie / Océanie et également pour savoir quelle équipe d'Allemagne ferait partie de la délégation unifiée[3],[4].

23 novembre 1963 Japon 17-1
Australie Tokyo, Japon


26 novembre 1963 Japon 17-6
Australie Tokyo, Japon


6 décembre 1963 Allemagne fédérale 4-4
(2-1, 0-1, 2-2)
Allemagne de l'Est Eisstadion am Kobelhang
Füssen, RFA
11 000 spectateurs


8 décembre 1963 Allemagne de l'Est 3-4
(0-0, 3-3, 0-1)
Allemagne fédérale Werner-Seelenbinder-Halle
Berlin-Est, RDA
5 000 spectateurs


Premier tour[modifier | modifier le code]

Le premier tour s'est déroulé sous la forme d'un match éliminatoire dont les vainqueurs sont qualifiés pour le groupe A. Ce groupe, disputé sous forme de championnat, détermine le podium olympique. Les équipes battues sont rassemblées au sein du groupe B.

  • URSS 19-1 Hongrie
  • Canada 14-1 Yougoslavie
  • Suisse 5-1 Norvège
  • Tchécoslovaquie 17-2 Japon
  • Suède 12-2 Italie
  • États-Unis 7-2 Roumanie
  • Allemagne fédérale 2-1 Pologne
  • Finlande 8-2 Autriche

Groupe A[modifier | modifier le code]

29 janvier
  • URSS 5-1 États-Unis
  • Tchécoslovaquie 11-1 Allemagne fédérale
  • Canada 8-0 Suisse
30 janvier
  • Finlande 4-0 Suisse
  • Canada 3-1 Suède
31 janvier
  • États-Unis 8-0 Allemagne fédérale
  • URSS 7-5 Tchécoslovaquie
1er février
  • Tchécoslovaquie 4-0 Finlande
  • URSS 15-0 Suisse
  • Suède 7-4 États-Unis
2 février
  • Canada 4-2 Allemagne fédérale
  • Suède 7-0 Finlande
3 février
  • Canada 8-6 États-Unis
4 février
  • URSS 10-0 Finlande
  • Tchécoslovaquie 5-1 Suisse
  • Suède 10-2 Allemagne fédérale
5 février
  • Canada 6-2 Finlande
  • URSS 10-0 Allemagne
  • Suède 12-0 Suisse
  • Tchécoslovaquie 7-1 États-Unis
7 février
  • Allemagne fédérale 6-5 Suisse
  • Finlande 3-2 États-Unis
  • URSS 4-2 Suède
  • Tchécoslovaquie 3-1 Canada
8 février
  • URSS 3-2 Canada
  • Suède 8-3 Tchécoslovaquie
  • États-Unis 7-3 Suisse
  • Allemagne fédérale 2-1 Finlande
Classement groupe A[1],[5]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Diff Pts
1 Drapeau : URSS Union soviétique 7 7 0 0 54 10 44 14
2 Drapeau : Suède Suède 7 5 2 0 47 16 31 10
3 Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 7 5 2 0 38 19 19 10
4 Drapeau du Canada Canada 7 5 2 0 32 17 15 10
5 Drapeau : États-Unis États-Unis 7 2 5 0 29 33 -4 4
6 Drapeau : Finlande Finlande 7 2 5 0 10 31 -21 4
7 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l'Ouest 7 2 5 0 13 49 -36 4
8 Drapeau : Suisse Suisse 7 0 7 0 9 57 -48 0

Groupe B[modifier | modifier le code]

  • Pologne 4-2 Norvège
  • Pologne 6-1 Roumanie
  • Pologne 5-1 Autriche
  • Pologne 9-3 Yougoslavie
  • Pologne 7-0 Italie
  • Pologne 6-2 Hongrie
  • Norvège 4-2 Roumanie
  • Norvège 8-2 Autriche
  • Norvège 8-4 Yougoslavie
  • Norvège 9-2 Italie
  • Norvège 5-1 Hongrie
  • Japon 4-3 Pologne
  • Japon 4-3 Norvège
  • Japon 6-4 Roumanie
  • Japon 6-2 Hongrie
  • Roumanie 5-2 Autriche
  • Roumanie 5-5 Yougoslavie
  • Roumanie 6-2 Italie
  • Roumanie 8-3 Hongrie
  • Autriche 5-5 Japon
  • Autriche 6-2 Yougoslavie
  • Autriche 5-3 Italie
  • Autriche 3-0 Hongrie
  • Yougoslavie 6-4 Japon
  • Yougoslavie 5-3 Italie
  • Yougoslavie 4-2 Hongrie
  • Italie 8-6 Japon
  • Italie 6-4 Hongrie
Classement groupe B[1],[5]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Diff Pts
9 Drapeau : Pologne Pologne 7 6 1 0 40 13 27 12
10 Drapeau : Norvège Norvège 7 5 2 0 40 19 21 10
11 Drapeau : Japon Japon 7 4 2 1 35 31 4 9
12 Drapeau : Roumanie Roumanie 7 3 3 1 31 28 3 7
13 Drapeau : Autriche Autriche 7 3 3 1 24 28 -4 7
14 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 7 3 3 1 29 37 -8 7
15 Drapeau : Italie Italie 7 2 5 0 24 42 -18 4
16 Drapeau : Hongrie Hongrie 7 0 7 0 14 39 -25 0

Joueurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs pointeurs[6]
Rang Joueur Nation PJ B A Pts Pun
1 Sven Tumba Suède 7 8 3 11 0
2 Ulf Sterner Suède 7 6 5 11 0
3 Viatcheslav Starchinov Union soviétique 7 7 3 10 6
3 Boris Maïorov Union soviétique 7 7 3 10 0
3 Viktor Iakouchev Union soviétique 7 7 3 10 0
3 Jiří Dolana Tchécoslovaquie 7 7 3 10 0
7 Josef Černý Tchécoslovaquie 7 5 5 10 2
8 Anders Andersson Suède 7 7 2 9 8
9 Konstantin Loktev Union soviétique 7 4 5 9 8
10 Gary Dineen Canada 7 3 6 9 10

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

  • Meilleur gardien de but : Seth Martin (Canada)
  • Meilleur défenseur : František Tikal (Tchécoslovaquie)
  • Meilleur attaquant : Boris Maïorov (Union soviétique)

Maïorov est désigné meilleur attaquant du tournoi par la fédération mais les entraîneurs de l'Union soviétique décident eux de remettre le trophée à Edouard Ivanov, bien qu'il joue au poste de défenseur[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Marc Branchu, « Jeux olympiques d'Innsbruck 1964 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 février 2014)
  2. Adams 2004, p. 349
  3. Marc Branchu, « Qualification pour les Jeux Olympiques 1964 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 février 2014)
  4. Wolfgang et Neumann 1967, p. 159
  5. a et b Wolfgang et Neumann 1967, p. 163
  6. (en) « Olympic men's hockey 1964 Innsbruck Summary - Statistical Leaders », sur www.hhof.com (consulté le 3 février 2014)
  7. (en) « Olympic men's hockey 1964 Innsbruck Summary », sur www.hhof.com (consulté le 3 février 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Carly Adams, « Innsbruck 1964 », dans Encyclopedia of the Modern Olympic Movement, Westport (Connecticut, États-Unis), John E. Findling et Kimberly D. Pelle, Greenwood Press,‎ 2004, 602 p. (ISBN 0-313-32278-3, présentation en ligne), p. 345-350
  • [PDF] (de) Bertl Wolfgang et Neumann, Offizieller Bericht der IX.Olympischen Winterspiele, Vienne,‎ 1967 (lire en ligne)