Hilde Schramm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schramm.
Hilde Schramm, 2012

Hilde Schramm (née Hilde Speer le 17 avril 1936) est plus connue comme étant la fille d'Albert Speer, membre du parti nazi, proche d'Adolf Hitler et architecte en chef du Troisième Reich condamné à 20 ans de prison en 1946 au procès de Nuremberg. Elle est également la sœur de Albert Speer junior, architecte de renom, et de la photographe Margret Nissen.

À l'adolescence, Hilde Schramm obtient une bourse pour aller faire ses études aux États-Unis mais le gouvernement américain lui refuse dans un premier temps de lui délivrer un visa avant de revenir sur sa décision face à la mauvaise publicité que l'affaire dégageait à l'époque. Des familles (parfois juives[réf. nécessaire]) se disaient même prêtes à lui offrir l'hospitalité dans la mesure où elle n'était en rien responsable des agissements de son père.

Schramm est devenue une figure politique européenne qui s'est beaucoup investie dans l'aide aux victimes de l'antisémitisme et des atrocités nazies. Éditrice et sociologue, elle a reçu en 1994 à Berlin, le prix Moïse Mendelssohn pour son travail.

Femme politique active, elle a été un des chefs de file des Verts en Allemagne. Elle a également été vice-présidente du conseil municipal de Berlin.