Hideo Oguma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poème d'Oguma dans le parc Tokiwa à Asahikawa.

Hideo Oguma (小熊秀雄, Oguma Hideo?), né le 9 septembre 1901, mort le 20 novembre 1940[1],[2] est un poète japonais du mouvement de la littérature prolétarienne. Il est également renommé pour ses livres pour la jeunesse, ses bandes dessinées et ses critiques littéraires[3]. Un « prix Hideo Oguma » de poésie récompense les nouveaux auteurs[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hideo Oguma et David G. Goodman, Long, long autumn nights: selected poems of Oguma Hideo, 1901-1940, Center for Japanese Studies, University of Michigan,‎ 1989 (ISBN 9780939512393)
  2. (en) « Hideo Oguma (1901 - 1940) - Find A Grave Memorial », Findagrave.com)
  3. Historical dictionary of modern Japanese literature and theater, Scarecrow Press,‎ 2009 (ISBN 9780810858107, lire en ligne), p. 94
  4. (en) Jeffrey Angles, « ::Full Tilt:: », Fulltilt.ncu.edu.tw
  5. Hiroaki Sato, Japanese women poets: an anthology, M.E. Sharpe,‎ 2008 (ISBN 9780765617842, lire en ligne), p. 435