Guzmán de Alfarache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guzmán.
Guzmán de Alfarache
Image illustrative de l'article Guzmán de Alfarache
Frontispice d’une édition conjointe des deux parties de Guzmán de Alfarache publiée à Anvers par Jerónimo Verdussen en 1681 et illustrée par Gaspar Bouttats

Auteur Mateo Alemán
Genre Roman picaresque
Version originale
Titre original Guzmán de Alfarache
Éditeur original Várez de Castro, Pedro Craasbeck
Langue originale Espagnol
Pays d'origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Lieu de parution original Madrid, 1599, Lisbonne, 1604
Date de parution originale 1599, 1604
Version française
Traducteur Gabriel Chappuys
Lieu de parution Paris
Éditeur René Ruelle
Date de parution 1600

Guzmán de Alfarache est un roman picaresque écrit par Mateo Alemán et publié en deux parties : la première à Madrid en 1599, avec le titre de Primera parte de Guzmán de Alfarache[1] et la deuxième à Lisbonne en 1604, intitulée Segunda parte de la vida de Guzmán de Alfarache, atalaya de la vida humana[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le livre relate les pérégrinations d’un jeune pícaro et adopte du point de vue autobiographique du protagoniste une fois arrivé à l’âge mûr. L’œuvre contient en quantité équivalente récit des aventures picaresques et commentaires moralisants du narrateur adulte, qui avec du recul réprouve sa vie passée. Ainsi, le Guzmán de Alfarache est conçu, et ce dès le prologue, comme un sermon doctrinal adressé à une société pécheresse et fut reçu comme tel par ses contemporains. Il s’agit donc d’un hybride entre roman de divertissement et discours moral.

La popularité qu’il atteignit à son époque fut immense, comme en attestent les dizaines d’éditions au XVIIe siècle, les traductions très tôt en français, allemand, anglais, italien et latin, une suite apocryphe, Segunda parte del Guzmán de Alfarache de Juan Martí, publiée avant la seconde partie d’Alemán sous le pseudonyme de Mateo Luxán de Sayavedra, et les imitations comme El guitón Honofre (1604) de Gregorio González dont il fit l'objet.

Éditions historiques[modifier | modifier le code]

  • Primera parte de Guzmán de Alfarache, Madrid, 1599
  • Guzman d'Alfarache, divisé en trois livres par Mathieu Aleman, espagnol. Faict françois par G. Chappuys, Paris, 1600
  • Segunda parte de la Vida del picaro Guzman de Alfarache, compuesto por Matheo Luxan de Sayavedra, Valence, 1602
    il s'agit en fait d'une fausse seconde partie, écrite par Juan Martí (es)
  • Segunda parte de la vida de Guzmán de Alfarache, atalaya de la vida humana, Lisbonne, 1604
  • Vita del picaro Gusmano d'Alfatrace descritta da Matteo Alemanno di Siviglia,... e tradotta della lingua spagnuola nell' italiana da Barezzo Barezzi, Cremonese, Venise, 1616
  • Der Landtstörtzer, oder, Gusman von Alfarache, oder Picaro genannt : dessen wunderbarliches, abenthewrlichs vnd possierliches Leben durch Aegidium Albertinum (Aegidius Albertinus (de)), Munich, 1615
  • Le Gueux, ou la Vie de Guzman d'Alfarache, image de la vie humaine. Version nouvelle & fidelle d'Espagnol en François. Première partie de M. Aleman traduit par J. Chapelain, Paris, 1619
  • Le Voleur, ou la Vie de Guzman d'Alfarache. Pourtrait du temps et miroir de la vie humaine. Piece non encore veuë, & renduë fidelement de l'original Espagnol de son premier & veritable Autheur Mateo Aleman. Seconde partie, traduit par J. Chapelain, Paris, 1620
  • The Rogue, or the live of Guzman de Alfarache, written in Spanish by Matheo Aleman, translated by Don Diego Puede-Ser (James Mabbe (en)), Londres, 1622
  • Vitae humanae proscenium, in quo sub persona Gusmani Alfaracii virtuteset vitia, omnia denique quae hominibus cujuscunque aetatis aut ordinis evenire solent aut possunt grphice et ad vivum repraesentantur. Gaspare Ens editore (M. Aleman auctore), Cologne, 1623
  • Proscenii Vitæ Humanæ pars secunda : In Qua Sub Persona Gusmanni Alfaracii miræ fraudes, quibus tam ipse alios decepit quam ab aliis deceptus est, tum varii in vita hominum Eventus repræsentantur / Opera & studio Casparis Ens L., Cologne, 1624
  • La Vie de Guzman d'Alfarache par Mateo Aleman, traduite par Gabriel Brémond, Paris, 1695
  • Histoire de Guzman d'Alfarache (de Mateo Aleman), nouvellement traduite et purgée des moralitez superflues par M. Le Sage, Paris, 1732
  • Mateo Alemán, Guzmán d'Alfarache, édition de Francis Desvois, Paris, Classiques Garnier, 2014

Source[modifier | modifier le code]

  • Maurice Molho, « Introduction », in Romans picaresques espagnols, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1968, p. CLX-CLXVII

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mateo Alemán, Primera parte de Guzmán de Alfarache, Madrid, Várez de Castro, 1599. (OCLC 27992346)
  2. íd., Segunda parte de la vida de Guzmán de Alfarache, atalaya de la vida humana, Lisboa, Pedro Craasbeck, 1604. CCPB000034374-9.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :