Grigóris Bithikótsis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grigóris Bithikótsis (Γρηγόρης Μπιθικώτσης), né le 11 décembre 1922 à Athènes, où il meurt le 7 avril 2005, est un chanteur grec.

Il est considéré comme l'un des plus grands chanteurs et paroliers de la musique grecque. Il commence à jouer du bouzouki très tôt, en cachette car son père n'appréciait pas le rebetiko. En 1959, il rencontre Mikis Theodorakis. Ils vont alors collaborer pour produire des chansons qui restent encore très populaires aujourd'hui.

Bithikotisis participe à la création d'un nouveau genre musical grec, qui a suivi le rebetiko, le laïko.

Ses opinions politiques de gauche le contraignent à s'exiler sur l'île de Makronissos sous le règne du roi Paul.