Glacier Petermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petermann.
Glacier Petermann
Vue satellite du glacier Petermann
Vue satellite du glacier Petermann

Pays Drapeau du Danemark Danemark
Province autonome Groenland Groenland
Municipalité Qaasuitsup
Type Glacier de vallée,
glacier côtier
Longueur maximale 70 km
Superficie 1 300 km2
Altitude du front glaciaire 0 m
Coordonnées 80° 30′ N 59° 30′ O / 80.5, -59.5 ()80° 30′ N 59° 30′ O / 80.5, -59.5 ()  

Géolocalisation sur la carte : Groenland

(Voir situation sur carte : Groenland)
Glacier Petermann

Le glacier Petermann est un glacier côtier situé dans le nord-ouest du Groenland à l'est du détroit de Nares[1]. Il est relié à l'inlandsis du Groenland et se jette dans l'océan Arctique.

Le glacier possède la plus grande langue glaciaire de l'hémisphère nord. D'importants vêlages se produisent et, le 5 août 2010, une observation (MODIS) du satellite Aqua montre le détachement du plus gros morceau de glace jamais répertorié depuis 1962, soit un iceberg de 251 km2[2]. Selon Andreas Muenchow de l'université du Delaware, cet iceberg pourrait « alimenter l'ensemble du réseau public d'eau potable américain pendant 120 jours »[3]. En 2008 déjà, Jason Box, un glaciologue du Byrd Polar Research Center à l'université de l'Ohio, prévoyait cet événement[4]. Le 31 juillet 2010, l'ONG Greenpeace avait signalé un risque inquiétant et imminent d'un important vêlage lors d'une expédition scientifique à bord du MV Arctic Sunrise, dont le but était de mesurer les conséquences du changement climatique sur les glaciers de l'Arctique et du Groenland[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Petermann Gletscher », www.geonames.org (consulté le 9 août 2010)
  2. « Ice Island Calves off Petermann Glacier », Nasa (consulté le 9 août 2010)
  3. « Un bloc de glace géant se détache d'un glacier du Groenland », www.lemonde.fr (consulté le 9 août 2010)
  4. (en) « Global warming sign? Huge Petermann glacier in Arctic is cracking », The Raw Story (consulté le 9 août 2010)
  5. Nadja Nasdala, « Le risque de séparation d'une partie du glacier Petermann s’aggrave », www.actualites-news-environnement.com (consulté le 9 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :