Frédéric Petit (astronome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petit et Frédéric Petit.

Frédéric Petit

Description de cette image, également commentée ci-après

Frédéric Petit (1810-1865)

Naissance 1810
Décès 1865
Nationalité Drapeau de France Français

Frédéric Petit, né en 1810 et mort en 1865, est un astronome français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Petit travaille à l'Observatoire de Paris sous la direction de son maître François Arago puis est nommé directeur de l'Observatoire de la rue des Fleurs à Toulouse. Frappé par la vétusté des locaux, il décide d'ériger l'Observatoire de Toulouse à Jolimont, en 1839, et en fut le directeur jusqu'en 1865.

En 1857, il tente une carrière politique au conseil municipal puis accède à une section d'astronomie à la Faculté des sciences de Toulouse. On lui doit plusieurs ouvrages, dont le Calcul de l'effet des machines en mouvement. Application du mouvement des forces vives. Suivi de Mouvement de la terre autour de son centre de gravité.

Son nom figure également dans l'œuvre de Jules Verne, De la Terre à la Lune, car l'astronome pensait avoir découvert une deuxième lune pour la Terre.

Frédéric Petit laisse aux générations futures des observations complètes météorologiques de 1839 à 1862.

Sources[modifier | modifier le code]