Fer forgé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le fer forgé est une forme très pure de fer destiné au commerce, qui se caractérise par une faible teneur en carbone. Il est dur, malléable et peut être aisément mélangé à d'autres métaux. Il est cependant trop peu résistant pour la confection de lames et d'épées. Le fer forgé est utilisé depuis des milliers d'années, et représente le "fer" standard tel qu'on le connaît en histoire.

De façon traditionnelle, le fer forgé était obtenu à partir du minerai de fer qui était chauffé à blanc dans une forge. Par la suite, on le martelait afin d'éliminer les scories contenues dans le minerai. Les procédés industriels du XIXe siècle ont permis de produire du fer forgé en grande quantité ce qui a permis d'étendre son utilisation à de grandes structures.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]