Esterel (langage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esterel.

Esterel est le nom d'un langage de programmation conçu dans les années 1980 par un groupe dirigé par Gérard Berry.

Ce langage est dit synchrone et réactif. Il est impératif et permet l'expression simple du parallélisme et de la préemption. Il est de ce fait bien adapté à la modélisation des systèmes à prépondérance contrôlée.

En tant que langage appartenant à la classe des systèmes informatiques réactifs :

  • le programme ne se termine pas, il est cyclique ;
  • il possède une grande vitesse de réaction en même temps qu'une connaissance de l'environnement exacte ;
  • le parallélisme lui permet de gérer plusieurs capteurs et/ou incidents simultanément ;
  • ses processus peuvent être interrompus ou stoppés.

Ce langage peut modéliser de nombreux systèmes et milieux : logiciels, matériels, contrôle de flux etc.

Syntaxe/comportement du langage[modifier | modifier le code]

Un signal S peut être activé ou désactivé. On l'active via l'instruction emit S. On change sa valeur (par exemple une valeur du type entier) via l'instruction emit S(valeur).

Pour illustrer l'instantanéité de l'activation des signaux, les instructions emit O; emit O1; emit O2; aboutissent à l'activation instantanée et simultanée en une seule itération des trois signaux O, O1, et O2. Une autre illustration : le symbole || signifie la parallélité des instructions qu'il sépare.

Un exemple de module :

  module ABRO:
  input A, B, R;
  output O;
  loop
     [ await A || await B ];
     emit O
  each R
  end module

Un exemple d'utilisation du module précédent dans un autre module :

  module ABCRO:
  input A, B, C, R;
  output O;
  signal AB in
     run ABRO [ signal AB / O ]
  ||
     run ABRO [ signal AB / A, C / B ]
  end module

AB / O signifie que le O de la sous-fonction ABRO est nommé AB dans la fonction ABCRO.

Le langage est encore en développement, sans véritable standard établi. Il existe plusieurs compilateurs Esterel qui permettent de générer du code C, VHDL ou Verilog. La société Esterel Technologies a engagé un processus de normalisation de la version 7 du langage à l'IEEE en 2005. Le manuel de référence[1] présenté pour la normalisation est disponible.

Il en existe une version orientée objet : Esterel ++, conçue par Dassault Aviation. Différents formalismes graphiques (Syncharts, UML) sont proposés.

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres langages synchrones[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]