Enego

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enego
Nom alémanique Ghenebe
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Veneto.svg Vénétie 
Province Vicence  
Code postal 36052
Code ISTAT 024039
Préfixe tel. 0424
Démographie
Gentilé eneghesi
Population 1 872 hab. (31-12-2010[1])
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 56′ 00″ N 11° 43′ 00″ E / 45.93333, 11.7166745° 56′ 00″ Nord 11° 43′ 00″ Est / 45.93333, 11.71667  
Altitude Min. 800 m – Max. 800 m
Superficie 5 200 ha = 52 km2
Divers
Saint patron Santa Giustina
Fête patronale 7 octobre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vénétie

Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Enego

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Enego

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Enego

Enego est une commune italienne de la province de Vicence dans la région Vénétie en Italie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Principales Familles représentées de nos jours, et installées à Enego depuis au moins le XIIème siècle: TOGNON, PERUZZO, dalla PALMA, FONTANA, BERTIZZOLO

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église Santa Giustina contient une œuvre de Jacopo Bassano, réalisée vers 1560, Sainte Justine en trône entre saint Roch, saint Sébastien et saint Antoine abbé. Ces saints sont les protecteurs des maladies contagieuses[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Piovega, Fosse, Stoner, Coldarco di Mezzo

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arsiè, Asiago (Italie), Cismon del Grappa, Foza, Gallio, Grigno, Valstagna

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Raphaël Pic, « Fous de Bassano », Muséart, no 98,‎ juin 1998, p.32