Ekmeleddin İhsanoğlu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ekmeleddin Ihsanoglun)
Aller à : navigation, rechercher
Ekmeleddin İhsanoğlu

Ekmeleddin İhsanoğlu, né le 26 décembre 1943 au Caire, est un intellectuel et diplomate turc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille turque du Caire, Ekmeleddin İhsanoğlu étudie les sciences aux universités Ain Shams et al-Azhar et obtient son doctorat à l'université d'Ankara en 1974. Il est le fondateur du département d'histoire des sciences de la faculté des lettres de l'université d'Istanbul.

Après une carrière diplomatique au service de son pays, il est élu secrétaire général de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) en 2004[1] et occupe cette fonction entre janvier 2005 et janvier 2014.

Lors de la crise internationale des caricatures de Mahomet, il joue un rôle de premier plan en qualité de représentant du monde musulman. Le 14 février 2006, İhsanoğlu et Le haut représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana, se rencontrent officiellement pour mettre un terme à cette crise[2].

Le 15 janvier 2013, en tant que secrétaire général de l'OCI, Ekmeleddin Ihsanoglu, déclare l'intervention militaire française au Mali « prématurée »[3] et réclame un cessez-le-feu[4]. Le lendemain, il change sa position et affirme dans un communiqué son « soutien total » à l'opération et sa « solidarité avec la République du Mali »[5],[6].

Il est choisi comme candidat commun du Parti républicain du peuple (CHP) et du Parti d'action nationaliste (MHP) pour l'élection présidentielle turque qui se tient le le 10 août 2014[7]. Avec 38,44 % des voix, İhsanoğlu se place en deuxième position, loin derrière le vainqueur Recep Tayyip Erdoğan, qui l'emporte avec 51,79 %[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Turk to lead world Muslim group", BBC, 16 juin 2004
  2. Article du Nouvel Observateur du 14 février 2006.
  3. (en) "Egypt wants a peaceful resolution in Mali: FM spokesperson", ahramonline, 15 janvier 2013
  4. « Mali : l'OCI appelle à un cessez-le-feu », Le Point, 15 janvier 2013
  5. « L’OCI change de position sur le Mali, appelle à assurer l’intégrité du pays », maliactu, 17 janvier 2013
  6. (en) "OIC Secretary General Reaffirms Solidarity with Mali to Recover Its Occupied Territory", communiqué du 16 janvier 2013 sur le site officiel de l'OCI
  7. « Campagne présidentielle en Turquie : c’est parti ! », Le Courrier des Balkans, 12 juillet 2014
  8. (tr) Résultats provisoires de l'élection présidentielle. Communiqué du Haut conseil électoral de la République de Turquie.

Liens externes[modifier | modifier le code]