Effet Purkinje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simulation de l'apparence d'une fleur de géranium en vision diurne (domaine photopique), en vision crépusculaire (domaine mésopique) et en vision nocturne (domaine scotopique)

L'effet Purkinje (du nom de son découvreur : Jan Evangelista Purkinje) désigne le fait que, chez l'être humain, la vision des couleurs dépend de la luminosité : à forte luminosité, ce sont les couleurs rouges que l'œil distingue le mieux mais lorsque l'illumination diminue, ce sont les couleurs plus bleues qui sont le mieux perçues.

Plus précisément, le pic de sensibilité maximale en vision photopique se situe vers 555 nm (vert-jaune), mais il se déplace vers les courtes longueurs d'onde du spectre à mesure que l'on s'approche de la vision scotopique jusqu'à environ 507 nm (vert-bleu).

Ainsi, en plein soleil, les fleurs de géranium paraissent d'un rouge vif sur le feuillage vert plus sombre mais, au crépuscule, le contraste de la scène semble inversé : c'est le feuillage qui apparaît plus clair que les fleurs.

En astronomie d'observation, l'effet Purkinje peut fausser l'estimation de la luminosité d'une étoile variable si on prend comme référence la luminosité d'étoiles de couleur différente, surtout si l'une d'entre elles est rouge.

Articles connexes[modifier | modifier le code]