Duke Nukem Advance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Duke Nukem Advance
Éditeur Take-Two Interactive
Développeur Torus Games

Date de sortie United States 12 août 2002

European Union 20 septembre 2002[1]

Genre Jeu de tir subjectif
Mode de jeu Un à quatre joueur(s) en simultané
Plate-forme Game Boy Advance
Média cartouche
Langue Anglais (VO), Français
Contrôle manette

Évaluation ESRB : T
OFLC : M

Duke Nukem Advance est un jeu vidéo de tir subjectif de la série Duke Nukem, développé par Torus Games pour la Game Boy Advance. Le jeu est sorti le 12 aout 2002 aux États-Unis et le 20 septembre 2002 en Europe.

Résumé[modifier | modifier le code]

Des scientifiques extraterrestres ont pris le contrôle de la zone 51 et complotent pour la destruction de la Terre, mais Duke Nukem compte bien s'en mêler. Armé jusqu'au dents, égal à lui-même et prêt à utiliser les moyens de transport extraterrestres, Duke porte le combat en quatre lieux différents du monde ; il utilise sans modération des armes surpuissantes et fait usage de violence incontrôlée pour sauver la Terre.

Les armes[modifier | modifier le code]

  • Desert Eagle : c'est l'arme de départ. Bien que très fiable, elle n'est pas aussi puissante que les autres armes du jeu.
  • Gold Desert Eagle : bien plus puissante que le Desert Eagle normal, cette variante permet de disposer de la puissance d'un fusil à toutes les portées.
  • Fusil : très efficace à courte portée et assez puissante, son seul handicap est son temps de rechargement assez long qui peut laisser le joueur sans aucune défense.
  • Fusil à pompe : cette arme, l'équivalent de quatre fusils combinés, est l'une des plus puissantes à courte portée. Mais il vaut mieux surveiller ses munitions, car elle consomme quatre cartouches par tir.
  • MP5 : fusil d'assaut compact à la cadence de tir élevée, le MP5 est un excellent choix, tant en termes de portée que de puissance.
  • Grenades : tout est dit dans le nom... Il ne reste plus qu'à en projeter une au milieu d'un groupe d'ennemis pour faire le nettoyage. Les grenades sont télécommandées.
  • Lance-roquettes : une arme très puissante, mais à réserver aux affrontements à distance, car il est facile de se blesser avec.
  • Paralyseur (ou le Réfrigérateur) : un tir de cette arme congèle la plupart des ennemis. Dès que les ennemis sont congelés, le joueur doit s'approcher devant les victimes congelées et leurs donner un coup de pied ou tirer avec une arme pour les briser. Attention, au bout de quelques secondes, les ennemis se décongèlent.
  • Rétracteur (ou le Réducteur) : le joueur utilise cette arme sans modération sur ses ennemis et ces derniers auront bientôt un nouveau point de vue sur le monde… C'est-à-dire, les ennemis deviennent minuscules et inoffensifs, le joueur doit s'approcher devant ses ennemis pour les écraser avec le pied. Attention, au bout de quelques secondes, les ennemis redeviennent grands si le joueur les laisse trop longtemps sans les tuer.
  • Da Big Boot (Coup de pied) : si le joueur ne possède plus de munitions pour ses armes, il ne reste que cette façon de tuer les ennemis. Ne requirent aucune munition, le pied de Duke Nukem permet d'écraser les ennemis à l'ancienne... à coups de pieds.

Les objets-bonus[modifier | modifier le code]

  • Santé : les trousses de soins restaurent la santé de Duke.
  • Armure : l'armure permet à Duke d'encaisser des dégâts supplémentaires au combat.
  • Clés(ou Cartes d'accès) : en trouvant ces clés, Duke pourra ouvrir des portes et même finir le niveau. Il existe trois couleurs pour ces clés : rouge, jaune et bleu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Synthèse des versions de Duke Nukem Advance », sur Gamespot.com (consulté le 18 août 2008)